L'armée romaine de Cyrénaïque à l'époque impériale

par Omran Gaballa

Thèse de doctorat en Histoire romaine

Sous la direction de François Lefèvre et de Michèle Coltelloni-Trannoy.

Soutenue le 20-12-2013

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) .

Le jury était composé de Catherine Dobias, Pierre Cosme.


  • Résumé

    L’étude de l’histoire ancienne de la région Cyrénaïque est importante. Cette région a vécu une longue période d'occupation grecque du 8ème au 6ème siècle av JC. suivie par les Ptolémaée (rois d’Égypte) qui ont gouverné cette région jusqu’à l’arrivée des Romains. Ces derniers l’ont administrée environ huit siècles, à partir de l’an 74 av. JC. À l’époque romaine, la Cyrénaïque était organisée en province. La province était exposée à certaines invasions, surtout celles des tribus libyennes. La richesse de la Cyrénaïque a donc attiré les regards des envahisseurs. C’est pourquoi les Romains ont effectué, après leur installation dans la province, des mesures défensives (fortifications) pour la protection et la sécurité de la Cyrénaïque. Ils ont ainsi construit tout au long des frontières de la province des forteresses, des murs, des tours de contrôle pour la surveillance. Ils ont aussi construit un réseau routier pour relier les villes de la province et construit des fortifications autour des villes. Les Romains ont par ailleurs restauré celles qui existaient déjà avant leur arrivée. Nous étudierons l’organisation militaire, c’est-à-dire l’organisation de l’armée à l’époque romaine L’armée était constituée des troupes militaires. nous appuyons sur les inscriptions.les moyens de financement qui dépendaient essentiellement des impôts. Nous L’étuderions moyens défensifs et militaires pour la protection de la province. Les moyens défensifs sont répartis en trois types : le premier comprend les forteresse ; le second la construction des routes afin de relier les villes ; le troisième moyen comprend les fortifications et les tours pour protéger les villes Cyrénaïque.

  • Titre traduit

    The Roman army in Cyrenaica in imperial times


  • Résumé

    The study of the ancient history of the Cyrenaica region is important. This region has experienced a long period of Greek occupation from the 8th to the 6th century BC. Followed by Ptolemies, (Egyptian kings) who ruled this area for some time , until the arrival of the Romans. These have given approximately eight centuries , from the year 74 BC. JC . In Roman times, Cyrenaica was organized by province. The province was exposed to some invasions, especially those of the Libyan tribes. The wealth of Cyrenaica has attracted the attention of the invaders. This is why the Romans made after installation in the province, defensive measures for the protection and safety of Cyrenaica .They thus constructed along the borders of the province fortresses, walls, control towers monitoring .They also built a road network to connect the cities of the province and built fortifications around cities. The study military organization, that is to say the organization of the army at the time Roman. The army was made up of military forces, regular and local troops support. We rely on the inscriptions found on some ancient sources and basis for our research. The military organization of troops , weapons used , the means of financing depended mainly Taxes. The study defensive and military means for the protection of the province. Defensive measures are divided into three types the first includes the fortresses, churches and farms fortifies. The study of construction of roads to connect cities, and transport these provisions military. the third means comprises fortifications and towers to protect the five cities of Cyrenaica.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.