Edition, traduction et commentaire des Grenouilles d’Aristophane

par Anne-Laure Daviet

Thèse de doctorat en Études grecques

Sous la direction de Paul Demont et de Monique Trédé-Boulmer.

Soutenue le 23-11-2013

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) , en partenariat avec Centre d’édition et de commentaire de textes grecs et latins (laboratoire) .

Le jury était composé de Michel Fartzoff, Françoise Frazier, Enrico Medda.


  • Résumé

    Ce travail consiste en une édition commentée des Grenouilles, comédie présentée par Aristophane en 405 avant notre ère, et ayant obtenu une seconde représentation l’année suivante. Aristophane y présente la descente aux Enfers de Dionysos en quête du poète Euripide, et la dispute entre ce dernier et Eschyle pour la suprématie tragique. Notre édition comporte une introduction générale qui resitue les deux représentations dans leur cadre – historique, idéologique et littéraire – et montre comment le contexte immédiat, notamment la représentation des Bacchantes d’Euripide et la mort de celui-ci et de Sophocle, a influencé la structure de la pièce et ses thématiques ; ainsi que la nature et les causes des modifications apportées au texte entre la première et la seconde représentation. Le cœur de l’introduction analyse l’intrigue de la comédie de manière plus ou moins linéaire, montrant comment Aristophane utilise dans la première partie les motifs traditionnels de la catabase et du voyage initiatique, et comment, dans la deuxième partie, il détourne et critique les théories sophistiques du langage pour mettre face à face Euripide et Eschyle et en dégager une réflexion sur la fonction du théâtre dans la cité. Un chapitre est consacré aux hypothèses concernant la mise en scène originelle, et un autre à la transmission du texte depuis l’Antiquité. Le commentaire vers à vers aborde les questions d’établissement du texte, de vocabulaire, de grammaire, de métrique, de mise en scène et d’intertextualité. Le texte est accompagné d’un apparat critique faisant état de quatre manuscrits parmi les plus anciens (ainsi que d’autres de manière ponctuelle), et d’une traduction originale.

  • Titre traduit

    An edition, translation and commentary of Aristophanes’ Frogs


  • Résumé

    This work consists of an edition and commentary of the Frogs of Aristophanes, a comedy performed in 405 BC and a second time the following year. In it, Aristophanes shows the descent to the Underworld of Dionysos as he searches for the poet Euripides, and the latter’s contest with Aeschylus over tragic supremacy.. This edition contains a general introduction replacing both performances of the play in their historical, ideological and literary frame, and showing how immediate context – mainly the performance of Euripides’ Bacchae and his and Sophocles’ death – influenced the play’s structure and themes. It also shows the nature and causes of the revisions that Aristophanes made between the first and the second performance. The central part of the introduction analyses the plot in a mostly linear way, showing how Aristophanes uses the traditional narratives of catabasis and initiatic journey in the first part of the play, and how, in the second part, he appropriates and criticises the sophists’ theories of language in order to oppose Aeschylus and Euripides and consider the role of theatre in the city. One chapter is dedicated to hypotheses concerning the original stage performance, and another to the transmission of the text between Antiquity and modern times. The line-by-line commentary preoccupies itself with matters of textual criticism, vocabulary, grammar, metric, performance and intertextuality. The text is completed by a critical apparatus that reports the readings of four of the oldest mediaeval manuscripts (and some others when the need arises) and an original French translation.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.