Géographie politique et militaire du réseau des bases aériennes françaises (1909-2012)

par Mickael Aubout

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Jean-Robert Pitte.

Le président du jury était Béatrice Giblin.

Le jury était composé de Jean-Robert Pitte, Philippe Boulanger, Jean-Marc Laurent, Jérôme de Lespinois.


  • Résumé

    Les bases aériennes sont des éléments incontournables de la puissance aérienne car sans infrastructures dédiées, l’aviation militaire est inopérante. La répartition géographique des bases aériennes répond à des stratégies politiques, militaires mais également économiques. Elles en sont les traductions spatiales. De fait, organisées en réseaux, les bases aériennes concourent à définir la géostratégie aérienne. L’analyse spatiale et historique du réseau des bases aériennes françaises depuis le début du XXe siècle démontre la place prégnante de ce maillage dans la stratégie française et constitue le reflet de la perception de la France de son espace environnant. D’abord, le réseau illustre, dans la stratégie territoriale française, la prééminence d’une posture défensive du sanctuaire métropolitain, à l’origine d’une « France différenciée » dont le découpage territorial s’effectue selon la répartition des types de bases aériennes. Ensuite, le réseau des bases aériennes extra-métropolitaines, à la différence de sa consœur métropolitaine, n’est pas seulement régi par une stratégie de défense. Dans un premier temps, dans le cadre de sa politique coloniale, la France utilise son réseau comme instrument d’exploration, de contrôle et conservation de territoires ; puis, dans le cadre de sa politique étrangère, elle s’en sert comme d’un moyen de préservation de ses intérêts vitaux dans les pays étrangers et les territoires français d’outre-mer.

  • Titre traduit

    Political and military geography of the French air bases network (1909-2012)


  • Résumé

    Air bases are inescapable elements of air power because without dedicated infrastructures, military aviation is ineffective. The geographical distribution of air bases answers political, military but also economic strategies. Air bases are the spatial translation of these strategies. In fact, air bases organized in networks contribute to define the air geostrategy. The spatial and historical analysis of the French air bases network since the beginning of the XXth century demonstrates the prominence of this web in the French strategy and reflects the French perception of its surrounding space. First the network illustrates the superiority of a defensive posture of the metropolitan sanctuary in the French territorial strategy, at the origin of a “differentiated France” sub-divided according to the distribution of various air base types. Then, the overseas air bases network, unlike its metropolitan counterpart, is not governed solely by a defense strategy. Within the colonial policy framework, France uses its network as instrument of exploration, control and preservation of territories. In addition, within the foreign policy framework, France uses it as of a means of conservation of its vital interests in foreign countries and French overseas territories.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.