Interprétation de l’autre dans les récits de voyage chinois en occident : 1847-1910

par Xiaoyou Yu

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de François Moureau.


  • Résumé

    Dépeindre une image de l’Occident à travers cette collection de récits de voyage chinois de 1847 à 1910 et comprendre leurs procédés d’écriture, tel est l’objectif de ce travail doctoral. Avec un weltanschauung homogène et stable formé durant deux mille années de civilisation, les Chinois s’estimaient maîtriser le monde jusqu’au moment où la porte de leur pays soit forcée de s’ouvrir à l’Occident au milieu du XIXe siècle. Les voyageurs chinois sortaient ensuite timidement de leur empire et s’étonnaient devant une autre réalité qui est la modernité. Cet Occident, si neuve et si complexe, mène les voyageurs à dépeindre son image dont la procédure s’avère parallèlement être une recherche du genre approprié à cette destination. Une analyse des paratextes inhabituellement diversifiés, du genre mélangé et de la longueur aussi variée qui s’y observent confirme la tentation et l’évolution de cette recherche.Observateurs avec l’esprit ouvert ou non, les voyageurs parcourent l’Europe et les États-unis en rapportant des informations appréciables pour toute analyse sociologique concernant la vie du peuple occidental, en créant des néologismes pour désigner des réalités aussi étranges que nombreuses. Interprétation une société encore inconnue exige aussi des techniques de l’écriture. L’étude sur les rôles qu’enfile l’auteur tels que le narrateur, le voyageur et le héros ainsi que la rhétorique de l’altérité nous aide à les identifier.

  • Titre traduit

    The other’s interpretation in Chinese travelogues to the west (1847-1910)


  • Résumé

    The aim of this doctoral work is to depict an image of the western world through a collection of notes from chinese travellers to the west between 1847-1910. And above all, understand their writing process contributing to it’s construction. Thus putting out the goal of this doctoral achievement.With a homogenous and stable weltanschauung formed during a two thousand years civilisation, the Chinese people used to believe that they master the realities of the world until they were forced to open up their country to the west at mid XIX th century. After an outgoing from their country which was very timid at the beginning, the chinese travellers came to be shocked in front of new facts characteristics of a modern world. That West, so new and so complex, make the travellers to depict it through an image which the process looks parallel to the appropriate type of the destination. An unusally diversified paratext analysis, a mixed type with different lengths which is found and can be seen during the temptation and evolution of this research.Observers with opened or closed mind, the travellers go all through Europe and the US, collecting alongway suitable informations necessary to the sociological analysis of the western people while creating neologisms used to name some strange and multiple facts.The interpretation of an unknown society needs adequate techniques of writing. The study of the role carried by the other’s rhetoric and the author (narrator, traveller and main character) enable us to identify them.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.