Analyse comparative des relations entre les communautés latinos de Miami, Los Angeles and Boston

par Marie-laure Mallet

Thèse de doctorat en Études du monde anglophone

Sous la direction de Sophie Body-Gendrot.


  • Résumé

    Cette thèse traite de la cohésion des groupes latinos dans la société américaine. Elle analyse l’influence des relations intra-communautaires sur l’insertion des Latinos dans la société américaine et déconstruit la représentation des communautés latinos perçues comme monolithiques afin de déterminer dans quelle mesure ces relations conduisent à des assimilations différenciées. Elle montre notamment que l’insertion dans la société américaine découle des relations entre différentes communautés latinos et analyse l’influence du contexte de réception sur cette insertion socio-économique, sur les pratiques politiques et, de façon plus générale, le poids politique de ces groupes.Le choix de métropoles aussi diverses que Miami, Los Angeles et Boston souligne l’importance du contexte urbain sur la formation des relations entre ces différents groupes latinos, et son influence sur leur insertion dans la société américaine, mesurée par les stratégies adoptées par les groupes latinos et par leur participation politique. Cette analyse est cruciale pour comprendre la complexité des interactions entre groupes dont les relations représentent un enjeu de taille, car elles permettent d’anticiper l’avenir des relations ethniques aux Etats-Unis. Cette perspective ouvre ainsi sur un contexte sociologique plus large, permettant d’anticiper les problèmes politiques et économiques auxquels les Etats-Unis seront confrontés en matière d'intégration, d’immigration et de représentation dans les décennies à venir.

  • Titre traduit

    Comparative analysis of the intra communautary relationships among Latinis in Boston, Los Angeles and Miami


  • Résumé

    This dissertation examines the cohesion of Latino groups in American society. It analyses the influence of intra-community relations on the integration of Latinos in American society and deconstructs the representation of Latino communities perceived as a monolithic group allowing to determine to what extent these relationships lead to different assimilation paths. In particular, it shows the differential impact of the relationships between different Latino communities on their integration into American society and investigates the influence of the context of reception on the socio-economic integration of different Latino groups, policies and practices, and, more generally, their political clout.The choice of cities as diverse as Miami, Los Angeles and Boston highlights the importance of the urban context on the formation of relationships between the different Latino groups, and its influence on their integration into American society, as measured by the group strategies that Latinos adopt and their political participation.This analysis is crucial to the understanding of the complex interactions between Latino groups whose relationships are a major challenge, as they allow to anticipate the future of ethnic relations in the United States. This perspective opens to a broader sociological context which may help better comprehend the political and economic issues that the United States will confront in topics such as integration, immigration and representation in the coming decades.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.