Spiritus intus agit. Le système de patronage d’Anne d’Autriche. Recherches sur la stratégie de représentation, la tenue de cour et la rhétorique d’amitié d’une reine (1643-1666)

par Oliver Mallick

Thèse de doctorat en Histoire moderne et contemporaine

Sous la direction de Lucien Bély et de Ronald G. Asch.

Le jury était composé de Gérald Chaix, Mark Greengrass.


  • Résumé

    Dans cette thèse il s’agit de montrer et d’examiner les différentes formes de patronage d’Anne d’Autriche dans les domaines (1) « représentation », (2) « cour » et (3) « amitié », de 1643, quand elle a pris la régence, jusqu’à sa mort en 1666. Par conséquent, les recherches prennent une approche méthodique et conceptuelle qui reflète la vaste signification du mot « patronage » aux temps modernes. L’objectif de la thèse consiste donc à présenter pour la première fois une étude détaillée sur le système de patronage de la reine en exploitant en grande partie les sources et la littérature secondaire. Ainsi, il était possible de modifier et de réfuter en partie l’image encore existante d’Anne d’Autriche en sa qualité d’une reine politiquement incompétente, totalement dépendante de son premier ministre, cardinal Mazarin, et sans influence dans ses dernières années. En revanche, Anne d’Autriche se révèle être une reine apte et louvoyante qui a établi et maintenu avec succès un système de patronage durable (1) en forçant son image d’une reine idéale, (2) en développant à la cour une juste équilibre entre foi et splendeur, et (3) en se servant d’une rhétorique d’amitié pour fortifier ses liens de clientèle.

  • Titre traduit

    Spiritus intus agit. The patronage system of Anne of Austria. Studies about the strategy of representation, the conduct of court and the rhetoric of friendship of a queen (1643-1666)


  • Résumé

    This thesis is about the different forms of patronage of Anne of Austria in the fields of (1) “representation”, (2) “court”, and (3) “friendship” between 1643, when she took over the regency, and her death in 1666. Accordingly, the research takes a methodical and conceptual approach which reflects in turn the broad notion of the word “patronage” in Early Modern Europe. So, the thesis purpose consists in presenting for the first time at all a detailed study about the patronage system of the queen by evaluating on a grand scale sources and secondary literature. In this way it was possible to modify and to refute to some extent the still existent image of Anne of Austria as a queen who was politically incompetent, totally depending on her prime minister, cardinal Mazarin, and without any influence during her last years. In contrast, Anne of Austria reveals herself as a competent queen and a good tactician who established and maintained a successful and durable patronage system (1) by strengthening her image as an ideal queen, (2) by finding a balance at court between faith and glamour, and (3) by using a rhetoric of friendship to consolidate her clientele relations.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.