La colonie de Passy : un cercle d’amateurs aux origines de la photographie

par Anne de Mondenard

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Serge Lemoine.

Soutenue le 22-02-2013

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Histoire de l’art et archéologie (Paris) .

Le jury était composé de Michel Frizot, Ségolène Le Men, Pierre Wat.


  • Résumé

    La colonie de Passy est constituée d’hommes et de femmes issus du même cercle familial qui ont pratiqué la photographie, seuls ou de façon collective, depuis le début des années 1840 jusqu’au début des années 1860 : Léon de Laborde, Valentine de Laborde, Benjamin Delessert, Cécile Delessert, Edouard Delessert, Edouard Bocher… Au moins six praticiens amateurs, sans compter les modèles, sont identifiés au sein d’un cercle qui appartient à l’aristocratie ou à la haute bourgeoisie éclairée. Leur production, demeurée dans sa plus grande partie inédite jusqu’à notre découverte, révèle une pratique précoce du portrait. La liberté de pose affichée par les modèles ranche avec les premiers portraits, pour le moins figés, que l’on connaissait jusqu’ici. L’étude de cette production familiale incite même à réécrire l’histoire du portrait photographique, et à réévaluer la notion de « portrait intime » dont Félix Nadar passe pour être l’inventeur. Le cercle de Passy doit son nom à la commune située alors en périphérie de Paris où ses membres habitaient, sur les hauteurs de la Seine. Ce cercle joue également un rôle central – et méconnu – dans la promotion de la photographie juste après son invention : commandes publiques, créations de sociétés, projets de diffusion des oeuvres d’art, participations à des jurys, etc. L’étude des images et des archives familiales, toutes inédites, montre enfin que les traits d’une pratique amateur, telle que nous l’envisageons aujourd'hui – recherches ludiques, expériences et inventions, échanges d'images, constitution d’albums qui tiennent la chronique familiale – sont déjà en place au lendemain de l'invention de la photographie.

  • Titre traduit

    The Passy Colony : a Circle of Amateurs During Photography’s Early Years


  • Résumé

    The Passy Circle consisted of men and women photographers from the same family circle who worked alone or collectively from the early 1840s to the early 1860s: Léon de Laborde, Valentine de Laborde, Benjamin Delessert, Cécile Delessert, Edouard Delessert, and Edouard Bocher…. No fewer than six photographers, plus models, can be identified in this group of upper-middle class, wealthy bourgeoisie. Their oeuvre, unknown until this current research, reveals some of the earliest existing works in portrait photography. The free, casual nature of the poses contrasts sharply with previously known portraits of the period, which were much more stiff. Knowledge of this family-based production may lead historians to rewrite the history of portrait photography, as well as to reassess the notion of the “intimate portrait,” thought to be an invention of Felix Nadar. The Passy Circle, which owes its name to the city where its members lived along the Seine (Passy was then situated on the Paris outskirts), also played a central but previously undiscovered role in promoting photography: public commissions, society foundations, projects for distributing artworks, jury participation, etc. Finally, their images and family archives, which have never before been investigated, reveal that the characteristics of amateur photography, as it is currently perceived, were already in place soon after photography’s invention: its members regularly exchanged photographs, created albums chronicling family history, and in their practice were daring, playful, experimental and inventive.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 31-12-2017

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.