Le texte antiochien de 4 Règnes 18-25. Étude textuelle et exégétique

par Valérie Duval-Poujol (Poujol)

Thèse de doctorat en Histoire des religions de l'Antiquité

Sous la direction de Olivier Munnich.

Soutenue le 10-01-2013

à Paris 4 , dans le cadre de École doctorale Mondes anciens et médiévaux (Paris) .


  • Résumé

    Dans une première partie consacrée à l’étude textuelle de ces chapitres, nous offrons d’abord une traduction en français (avec notes lexicales) du texte antiochien (LXX-L) de 4 Règnes/2 Rois 18 à 25, puis, à partir d’une comparaison avec le Vaticanus (édition de Cambridge) et le texte massorétique (TM, édition BHS), nous proposons une étude des caractéristiques de LXX-L (cité à partir de l’édition de Fernández-Marcos et Busto Saïz) classées en interventions littéraires, différences textuelles et modifications théologiques. Dans une deuxième partie exégétique, nous identifions les enjeux théologiques de ces chapitres, montrant que le TM et LXX-L, malgré des accentuations différentes, ont la même visée : montrer l’effacement progressif des « institutions » (maison du Seigneur, sacerdoce et prophétie) au profit du roi Josias (mis en contraste avec Ezékias et Manassé) qui lui-même cède la place à une nouvelle autorité : celle du livre de l’alliance, le rouleau découvert dans le Temple, authentifié par Houlda la prophétesse. Cette émergence de la suprématie du livre se déploie sur la trame narrative de l’échec de la royauté, puis le jugement de l’Exil et l’espoir d’une alliance nouvelle. La thèse montre que malgré la diversité réelle de ces états textuels que sont LXX-L et le TM, il existe une unité dans leurs lignes de force.

  • Titre traduit

    The Antiochian Text of 4 Kingdoms 18-25. A Textual and Exegetical Study


  • Résumé

    In the first part of the dissertation, we deal with the textual analysis of 4 Kingdoms (2 Kings) 18-25 ; we first translate the Antiochian text (LXX-L) into French for these chapters. Then, through a comparison with the codex Vaticanus (Cambridge edition) and with the Masoretic text (MT, BHS edition), we present a detailed study of the characteristics of LXX-L (as edited by Fernández-Marcos and Busto Saïz), classifying them into three categories: literary changes, textual differences and theological modifications.In the second part, mainly exegetical, we identify the theological issues of these chapters, showing that MT and the Antiochian text, although differing in their emphasis, both have the same purpose : to describe the progressive phasing out of the main “institutions” (house of the Lord, priesthood, and prophecy) for the benefit of king Josias (who is contrasted with Ezekias and Manasseh). Josias himself gives precedence to a new authority : the book of the alliance, the scroll discovered in the Temple, authentified by Houlda, the prophetess. This emergence of the book’s supremacy unfolds as the monarchy is failing, the judgement of the Exile is taking place and a hope for a new covenant is dawning.The dissertation shows that despite the evident diversity of the textual types of MT and LXX-L, there is a strong unity in their key themes.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.