Les feuilletons télévisés sentimentaux sud-coréens : histoire et analyse d'un genre télévisuel (1992-2005)

par Stéphane Thevenet

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de François Jost.

Soutenue le 10-12-2013

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Arts & médias (2009-2015 ; Paris) , en partenariat avec Communication, information, médias (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Guillaume Soulez.

Le jury était composé de François Jost, Guillaume Soulez, Myriam Tsikounas, Valérie Gelézeau.


  • Résumé

    Cette thèse est une approche du feuilleton télévisuel sentimental sud-coréen de prime time, connu sous le nom de k.drama (korean drama) à l’étranger, en tant que genre fictionnel télévisuel. Dans une première partie présentant l’évolution du système télévisuel sud-coréen, nous montrons comment ce dernier s’est construit autour de la concurrence des chaînes généralistes KBS et MBC avec une nette accélération du phénomène à la suite de la fondation de la chaîne commerciale SBS, puis avec le début d’un phénomène d’engouement pour les contenus audiovisuels coréens en Asie (Vague coréenne). Après une présentation générale du feuilleton télévisuel en Corée (drama) à travers sa typologie et son histoire, nous procédons à une étude de la programmation de prime time entre 1992 et 2005, presque entièrement consacrée à la diffusion de dramas et constatons la place importante de fictions sentimentales courtes appelées « miniseries » par les diffuseurs et« trendy drama » par les spécialistes. Ensuite, nous interrogeons ces deux termes génériques, les rapprochons et concluons sur leur incongruité. Après cette première approche définitoire, nous analysons un corpus de quinze dramas diffusés pendant la période d’étude et sélectionnés parmi les plus représentatifs et les plus populaires.Cette analyse qui a pour but de mettre sur pied une formule générique, nous conduit dans un premier temps à rapprocher l’histoire de celle du roman sériel sentimental avec une spécification quant à la localisation et au nombre de fils narratifs secondaires. Ensuite une analyse du récit permet de montrer son caractère extrêmement fluide et ancré dans le temps présent. La troisième partie portant sur la mise en images et en sons du récit permet de souligner le soin apporté au choix des images et des musiques et de confirmer l’accentuation sentimentale.Une dernière partie consacrée à la médiatisation du récit audiovisuel porte sur le phénomène d’hybridation, le caractère genré du contenu et l’aspect commercial appuyé du drama dont la spécificité réside dans le placement de produits.

  • Titre traduit

    South Korean Romantic TV Dramas : The History and Analysis of a TV Genre


  • Résumé

    This study investigates the genre of Prime Time South Korean Romantic TV serials (TV dramas),known as k.drama abroad. The first section introduces the history and evolution of the Korean television system.It shows how the system emerged from the influence of general-interest TV channels, such as KBS and MBC,but especially took shape after the foundation of the private TV Channel SBS, which helped to trigger the crazefor Korean audiovisual content in Asia (Korean Wave). The second section describes the history and typology of Korean TV Drama, which sets up my analysis of the Prime-Time TV Schedule from 1992 to 2005. The analysis shows the predominance of TV Dramas and short romantic serials, called “miniseries” by distributors but “trendy dramas” by specialists. I then question those two generic labels, compare them and show their incongruity. After problematizing these labels, I conduct an analysis of fifteen Prime Time TV dramas airedduring the study period and selected because of their audience or representative aspects. By trying to discover ageneric formula, I show the similarities with serial literary romance but differences regarding location and number of secondary narratives. I then demonstrate that the narrative process contains some particular qualities,with a focus on the fluidity of the narrative and the representation of time (coincidence of narrative time withviewing time). The third section of the analysis of the generic process shows the attention to displaying musicand images with an emphasis on sentimental tone. The final section deals with the “mediatization” of theaudiovisual narrative. The process entails the hybridization of content, the consideration of gender in messagingand the strong emphasis on marketing which concentrates on product placement.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.