Statut et dynamique du personnage de l'orphelin dans le roman francophone d'Afrique subsaharienne

par Judicaël Gnangui

Thèse de doctorat en Littératures française et francophone

Sous la direction de Xavier Garnier.

Soutenue le 02-12-2013

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Littérature française et comparée (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Écritures de la modernité. Congrès (2009 ; Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Papa Samba Diop.

Le jury était composé de Xavier Garnier, Papa Samba Diop, Romuald Fonkoua, Alain Schaffner.


  • Résumé

    Le statut social et juridique de l’orphelin a accompagné, au cours des cinquante dernières années, les mutations, souvent violentes, subies par les sociétés d’Afrique centrale. En raison du nombre des orphelins, les problèmes individuels d’intégration sociale, deviennent également une préoccupation majeure. L’écriture romanesque pose avec insistance, avec les moyens narratifs et esthétiques qui lui sont propres, la question de la place des orphelins dans l’ordre social. Toutes les ressources d’un imaginaire narratif sous-jacent (enfants-sorciers, enfants des la rue, enfants-soldat, etc.) sont convoquées pour alimenter le débat. Il s’agira d’étudier comment la figuration narrative ce personnage engage un type d’écriture liée à la critique des institutions étatiques. Cette problématique soulève un nombre d’interrogations portant sur le lien entre le récit et les modèles d’organisation sociopolitique en Afrique centrale. Les sociétés africaines se racontent et se régulent par le roman et le personnage de l’orphelin est un acteur décisif dans Johnny chien méchant, L’enfant aux larmes de sang, Allah n’est pas obligé, Et Dieu seul sait comment je dors, Les Larmes de Tsiana, Tarmac des hirondelles et Histoire d’un enfant trouvé.

  • Titre traduit

    Status and dynamic character of the orphan in the French novel sub-saharan Africa


  • Résumé

    The social and legal status of orphan accompanied during the last fifty years, mutations, often violent, sustained by the Central African societies. Due to the number of orphans, individual issues of social integration, also become a major concern. The novel writing poses with insistence, with the narrative and aesthetic resources of its own, the question of the place of orphans in the social order. All resources of a narrative imagination underlying (child witches, street children, child soldiers, etc.) Are convened to the debate. It will explore how the narrative figuration this character commits a type of writing related to the criticism of state institutions. This issue raises a number of questions on the relationship between narrative and sociopolitical organization models in Central Africa. African societies are counted and regulate the novel and the character of the orphan is a key player in L’Enfant aux larmes de sang , Allah n’est pas obligé, Les Larmes de Tsiana, Tarmac des hirondelles and Histoire d’un enfant trouvé.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.