Traductions, adaptations et réécritures : approches du traitement et de la diffusion de Robinson Crusoé en Occident et dans le monde chinois.

par Li Zheng

Thèse de doctorat en Didactique des langues et des cultures

Sous la direction de Emmanuel Fraisse et de Peixin Qian.

Soutenue le 09-12-2013

à Paris 3 en cotutelle avec l'Université des Etudes Internationales de Shanghaï , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Équipe d'accueil Didactique des langues, des textes et des cultures (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était De ming Cao.

Le jury était composé de Emmanuel Fraisse, Peixin Qian, De ming Cao, Wei Chen, Xiaoquan Zhu, Francis Marcoin, Dan Savatovsky.


  • Résumé

    Les traductions, abrégés, adaptations ou continuations constituent des opérations décisives lors de la diffusion et de la réception des oeuvres littéraires dans l’espace et dans le temps. L’histoire de la réception sur la longue durée de Robinson Crusoé en France et en Chine illustre ce phénomène de manière exemplaire. Les premières traductions françaises et chinoises ont toutes modifié l’original de Defoe pour répondre aux exigences et aux besoins de leur environnement et de leurs publics spécifiques, en même temps qu’elles ont contribué à modifier les sensibilités et les comportements des lecteurs. Sa diffusion en Europe occidentale puis dans le monde entier a transformé le roman de Defoe et ses avatars en un genre à contenu pédagogique et destiné à la jeunesse. La conception exposée par Rousseau dans l’Émile est à l’origine de ce tournant européen qui n’a cessé de poser un problème essentiel – celui du rapport entre le romanesque et l’instructif – à tous ceux qui, comme Campe, Wyss ou Jules Verne, ont voulu imiter ou adapter l’histoire de Robinson dans une perspective éducative. A force de réécritures explicitement revendiquées par leurs auteurs, l’histoire de Robinson a finalement obtenu le statut de mythe littéraire au XXe siècle. Au-delà de leurs différences, des écrivains contemporains comme le français Michel Tournier ou la sino-américaine Maxine Hong Kingston voient avant tout dans Robinson un symbole de la modernité. Celle-ci, comme les expériences propres à ces écrivains, débouchent sur des réécritures plus subtiles de Robinson Crusoé tout en manifestant la puissance et le dynamisme du modèle initial dont les transformations constituent le signe le plus visible.

  • Titre traduit

    Translations, adaptations and rewritings : Approaches of the treatment and the distribution of Robinson Crusoe in West and in the Chinese world


  • Résumé

    The translations, summaries, adaptations or continuations constitute the decisive operations during the distribution and the reception of the literary works in the space and in the time. The history of the long-lasting reception of Robinson Crusoé in France and in China illustrates this phenomenon in a exemplary way. Its first French and Chinese translations all modified the original of Defoe in order to meet the requirements and needs of their environment and of their specific public, at the same time as they both contributed to modify the sensibilities and the behavior of the readers. Its distribution in Western Europe then all over the world transformed the novel of Defoe and its variants into a genre with educational contents and intended for the youth. The conception proposed by Rousseau in his Émile is at the origin of this change occurred first in Europe which raises always the same essential question - that of the relationship between the fiction and the instruction - to all those who, as Campe, Wyss or Jules Verne, wanted to imitate or to adapt the story of Robinson for an educational purpose. By means of rewritings explicitly claimed by their authors, the story of Robinson finally obtained the status of literary myth in the 20th century. Beyond their differences, contemporary writers like French Michel Tournier or Chinese American Maxine Hong Kingston see above all in Robinson a symbol of the modernity. Reflections on the modernity, with the particular experiences belonging to these writers, result in more subtle rewritings of Robinson Crusoe, and show the power and the dynamism of the initial model the transformations of which constitute the most visible sign.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.