Le verbe espagnol dar : approche sémantique

par Fabiana Álvarez-Ejzenberg

Thèse de doctorat en Linguistique hispanique

Sous la direction de Éric Beaumatin.

Soutenue le 23-11-2013

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Europe latine et Amérique latine (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Langues romanes : acquisition, linguistique, didactique (Paris) (équipe de recherche) et de Langues romanes : Acquisition, Linguistique, Didactique (laboratoire) .


  • Résumé

    Le verbe dar est une unité lexicale particulièrement riche en nuances significatives. Parmi les études qui ont abordé cette unité, certaines font l'hypothèse d'une désémantisation lors de la 'grammaticalisation' du verbe. Ce processus serait illustré notamment par l'existence du marqueur discursif dale ainsi que par les emplois de dar en tant que 'support' dans des constructions verbo-nominales plus ou moins lexicalisées ou dans périphrases verbales du type dar un golpe, dar que hablar. L'hypothèse envisagée dans cette étude – menée dans le cadre théorique de la linguistique du signifiant, qui prône l'unicité du signe linguistique – est que le verbe dar exprime une notion d'existence sous-jacente à tous ses emplois discursifs. Le signifié de langue de dar exprimerait l'accès à l'existence d'une entité b, pour le bénéficiaire c d'une opération conduite par une entité a. Cette notion d'existence serait présente dans toutes les occurrences d'un lexème qui n'apparaît jamais vidé – ne serait-ce que partiellement – de son contenu lexical. Afin de valider cette hypothèse, les différentes capacités référentielles du verbe dar seront analysées à travers un corpus de l'espagnol péninsulaire et de l'Amérique latine.

  • Titre traduit

    The Spanish Verb Dar : Semantic Approach


  • Résumé

    The Spanish verb dar is a lexical item particularly rich in nuances of meaning. Some of its senses have been studied under the « semantic bleaching » hypothesis consequent upon the « grammaticalization » of the verb. This process would reveal mainly in the discourse marker dale and in the use of dar as a « support verb » in nominal predicates like dar un golpe, dar un paseo, dar una mano de pintura, etc. According to the theoretical framework for this research, which accounts for the distinction between language and discourse as well as the unicity of the linguistic sign, an existential notion underlies every discourse realization of this verb. The notion conveyed by the signified of dar is that an entity B gains access to existence in the sphere of an entity C as a result of the action of an entity A. Hence, this existential meaning appears in every use of a lexeme whose semantic content is never affected.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.