Les films du débarquement : Etude du lot de « 40 » longs métrages hollywoodiens sélectionnés par l’Office of War Information pour l’Europe (genèse, analyse et diffusion en Italie et en France, 1943-1945)

par Francesca Leonardi

Thèse de doctorat en Études cinématographiques et audiovisuel

Sous la direction de Michel Marie.

Soutenue le 24-10-2013

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Arts & médias (2009-2015 ; Paris) , en partenariat avec Institut de recherche sur le cinéma et l'audiovisuel (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Giusy Pisano.

Le jury était composé de Michel Marie, Giusy Pisano, Geneviève Sellier, Laurent Le Forestier, Christophe Mileschi.


  • Résumé

    Pendant l’été 1943, la principale agence gouvernementale américaine de propagande, l’Office of War Information (OWI), s’accorda avec les huit Majors hollywoodiennes pour envoyer quarante films, cinq par studio, dans les pays européens qui seraient libérés. Ces longs métrages devaient être diffusés rapidement par des structures rattachées aux armées alliées après les débarquements.Cette thèse questionne ce lot de quarante films et le plan le concernant, en s’appuyant sur une vaste recherche dans la presse et les archives américaines, italiennes et françaises. En étudiant de près cet événement, il s’agit de proposer un changement de « focale » et de renouveler le regard sur le retour du cinéma américain en Europe à la fin de la Seconde Guerre mondiale.Dans un premier temps, afin de mieux saisir les spécificités de ce plan, le regard s’élargit pour remonter à l’utilisation du cinéma dans la propagande extérieure américaine pendant la Première Guerre mondiale. La genèse du plan et la sélection des films sont ensuite appréhendés en enquêtant sur les enjeux pour ceux qui y participèrent, les Majors et l’OWI, sur le processus complexe et accidenté de sa mise au point, et sur la précédente campagne cinématographique pour l’Afrique du Nord. Le questionnement porte ensuite sur les quarante films du lot, sur comment et jusqu’à quel point ils pouvaient répondre aux objectifs de l’agence gouvernementale. Enfin, ce travail se conclut en interrogeant la mise en oeuvre du plan en Italie et en France à la Libération, et en esquissant la pluralité des réactions suscitées par le lot de longs métrages sélectionnés.

  • Titre traduit

    The Landing Films : A study of the « 40 » Hollywood feature films selected for Europe by the Office of War Information (genesis, analysis and screening in Italy and France, 1943-45)


  • Résumé

    During the summer of 1943, the Office of War Information (OWI), the main US government propaganda agency, entered into an agreement with the eight Hollywood Major studios to send forty films, five from each studio, to the European countries to be liberated. These feature films were to be screen rapidly by the allied armies after the landings.This Ph.D. dissertation examines this stock of forty films and its aim and purpose, grounding its thesis on extensive research drawn from American, Italian and French newspapers and archives. The detailed study of this particular program aims to offer a change of « focalization » and a new perspective in studies about the return of American cinema in Europe at the end of World War Two.First, in order to have a better grasp at this program, a « wide-angle lens » is used to go back to the times when American propaganda was used abroad during World War One. Then, the genesis of the program and the film selection are examined, focusing on the interests at stake for those involved in the project (the Major Hollywood companies and the OWI), on the project’s rough and complex designing process, as well as on the previous film campaign laid out for North Africa. The analysis then focuses on the forty films concerned, on the ways in which they could meet the goals of the government agency, and to what extent. Finally, the study examines the program’s implementation in Italy and in France during the Liberation, and attempts to draw a picture of the diverse reactions elicited by this selection of feature films.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.