Pratiques médiatiques, usages des médias sociaux et trajectoires migratoires des Somaliens en France et au Canada

par Houssein Charmarkeh

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Michael Beaussenat Palmer.

Soutenue le 16-10-2013

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Arts et médias (Paris) , en partenariat avec Communication, information, médias (Paris) (laboratoire) .


  • Résumé

    Les technologies de l’information et de la communication (TIC) sont omniprésentes et les médias sociaux, la télévision par satellite et internet façonnent notre façon de vivre, de travailler et d’interagir. Elles ont aussi transformé la migration internationale, rendant possible pour les migrants le maintien des liens forts entre la société d’accueil et le pays d’origine. De nombreux travaux ont été menés dans ce cadre sur les usages des TIC par les migrants dans les pays d’accueil. Toutefois, les travaux relatifs aux usages des TIC par les réfugiés durant leurs trajectoires migratoires sont embryonnaires. Cette étude porte sur l’analyse des pratiques médiatiques et des usages des médias sociaux par les refugiés Somaliens depuis la Somalie jusqu’en France (Rennes, Angers et Paris). En outre, la présente enquête de terrain est multi-sites et s’est s’intéressée à comprendre les liens entre reconstruction identitaire et pratiques médiatiques des Somaliens dans deux villes canadiennes, Ottawa et Toronto. Malgré l’émergence des études sur la communauté somalienne du Canada, très peu de recherches existent sur l’analyse des pratiques médiatiques des Somaliens, surtout dans le contexte domestique. La démarche méthodologique adoptée s’articule dans une posture épistémologique empruntant les outils de l’ethnographie critique et multi-sites. L’ethnographie critique vise à dénoncer les inégalités sociales et économiques dans lesquelles vivent les Somaliens en France et au Canada. Les résultats de cette recherche dévoilent que les réfugiés, loin des clichés largement répandus les désignant souvent sous-équipés et maîtrisant peu l’informatique, savent manier les médias sociaux (Facebook, Youtube) et les moyens de communication instantanée (Skype, MSN Messenger, VoIP). Nous verrons aussi comment l’utilisation collective des vidéos sur Youtube, de la télévision et la radio dans la salle de séjour par les Somaliens au Canada occupe un rôle complémentaire par rapport à celui des institutions chargées de la sauvegarde de la mémoire et de la transmission de l’identité culturelle. La production et la réception de vidéos et des émissions radiophoniques et télévisuelles de la communauté somalienne correspondent à autant de « traces » pour reconstruire de façon symbolique la Somalie. En donnant une attention particulière aux pratiques médiatiques dans le contexte migratoire, cette présente recherche tente de contribuer à l’avancement du savoir sur les usages des TIC par les réfugiés Somaliens.

  • Titre traduit

    Media practices, usage of social media and migration patterns of Somalis in France and Canada


  • Résumé

    Technologies are omnipresent in our society, from social media, to satellite television and Internet broadcasting and shape the way we live, work, and interact. It has also transformed the international migration, making it possible for migrants to maintain strong ties between their host society and country of origin. Many studies have been conducted on the usage of ICT by migrants in the host country; however, there is limited research on the use of ICT by refugees during their migratory paths. This study focuses on the analysis of media practices and uses of social media by Somali refugees from Somalia to France (Rennes, Angers and Paris). In addition, this field survey is multi-sited and covers the relationship between the media practices and identity reconstruction of Somalis in two Canadian cities, Ottawa and Toronto. Despite the emergence of studies on the Canadian Somali community, very little research exists on the analysis of media practices Somalis, particularly in the domestic context. The methodological approach used in this study is based on an epistemological posture via the tools of critical ethnography and multi-sited. Critical ethnography aims to address the social and economic inequalities in which Somalis live in France and Canada. The results of this research show that the refugees, who are often labelled as being under-equipped with limited knowledge of computers, know how to use social media (Facebook, Youtube) and instant communication tools (Skype, MSN Messenger,VoIP) and information technologies and communication. We will also see how the collective use of YouTube videos, television and radio by Somalis in Canada and France has a complementary role to that of the institutions responsible for safeguarding the memory and transmission of cultural identity. The production and reception of video, radio and television broadcasts of the Somali community symbolize "traces" or efforts to rebuild Somalia. Through detailed analysis of media practices in the context of migration, this study seeks to contribute to the advancement of knowledge on the use of ICT by Somali refugees.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.