Les interactions clitiques/affixes : etude de corpus sur le marquage des personnes dans la variété mukri du kurde central

par Ergin Öpengin

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de François Jacquesson et de Geoffrey Haig.


  • Résumé

    Le système de marquage personnel du kurde centrale, avec un ensemble complexe de paradigmes personnels, présente un bon nombre de problèmes. Par exemple, un enclitique personnel qui marque l’actant oblique, construit avec une préposition dans les constructions au présent, devient un affixe personnel dans les constructions au passé. Les recherches précédentes (Bynon 1979 ; Samvelian 2007 ; Haig 2008 ; Jügel 2009) ont mis en évidence les phénomènes pertinents, mais un traitement global du problème et une explication générale des motivations derrière le phénomène font encore défaut. Nous établissons le statut morphophonologique des paradigmes des personnes et nous examinons en détail le fonctionnement des marques de personnes. Nous proposons une nouvelle analyse du positionnement des enclitiques mobiles en kurde centrale en termes de phonologie prosodique (Selkirk 1995 ; Truckenbrodt 1999 ; Anderson, 2005) selon laquelle une forme de personne enclitique apparait systématiquement après la première phrase phonologique (ou mot prosodique) dans le domaine du syntagme verbal. L’alternance formelle d’un enclitique personnel et d’un affixe personnel est considéré comme le résultat des restrictions sur les combinaisons des enclitiques (Gerlach 2002). D’autres problèmes du système des marques de personnes sont expliqués grâce à un examen plus approfondi des faits de prosodie et par une série de contraintes plus générales de la langue (Prince and Smolensky 1993 ; Yip 1998) qui favorisent l’expression des actants en maintenant distincte l’identité morphologique et phonologique des marques de personnes lorsqu’elles sont en combinaison.

  • Titre traduit

    Clitic/affix interactions : a corpus-based study of person marking in the Mukri variety of Central Kurdish


  • Résumé

    The person-marking system of Central Kurdish, with a complex set of person-marker paradigms, presents a number of problems, especially in the manners in which different person-marker paradigms are distributed for argument-indexing. For instance, a pronominal complement of an adposition is a person form from clitic person markers in a present-tense construction, but the formal expression of the same argument is switched to a verbal affix person marker in a past-tense construction. Previous scholarship (Bynon 1979; Samvelian 2007; Haig 2008; Jügel 2009) has pointed to the relevant phenomena and provided important descriptive facts, but, a comprehensive treatment of the problem is still lacking. In this study, morphophonological status of person marking paradigms is established and argument-indexing function of person-marker paradigms are thoroughly investigated. A novel analysis of clitic placement in Central Kurdish is proposed whereby a clitic is considered to be systematically occurring after a prosodic word. The formal switch from a clitic to a verbal affix person marker in the expression of a number of arguments is analysed as occurring for avoiding certain clitic combinations (Gerlach 2002) since the latter inevitably leads to an improperly placed clitic. A number of other problems relating to seeminlgy non-clitic-

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.