L'union des cinéastes (soyouz kinematografistov) : la condition des agents du cinéma en URSS et en Russie (1957-2007)

par Clara Darmon

Thèse de doctorat en Études cinématographiques et audiovisuel

Sous la direction de Kristian Feigelson.


  • Résumé

    Cette recherche se propose d'étudier le rôle et l'évolution de l'union des cinéastes en urss puis dans la nouvelle russie pour comprendre ses effets sur la gestion du cinéma, ses modes d'intervention à différents moments clés de l'urss pour reconstituer à la fois l'aspect macro-social de cette union des cinéastes, son véritable rôle et fonctionnement et l'aspect micro-social, le parcours de ses membres au travers de l'évolution de certaines carrières à la fois emblématiques comme anonymes. Ces deux terrains d'études seront menés conjointement. il s'agira de comprendre comment l'union des cinéastes a contribué sur 50 ans (2 générations) à structurer tout un champ entre 1957 et 2009 ; quels ont été les modes d'adhésion comme d'exclusion; quels ont été les acteurs collectifs impliqués dans le processus ; quels ont été les principaux clivages ou coalitions à différents moments de cette histoire ; quels types de ressources ont été mobilisés au-delà même de ce que représente le cinéma et sa fonction en urss? Dans quelle mesure l'union des cinéastes a pu agir ou pas sur les transformations intervenues en russie sur cette période, au regard aussi du rôle qu'a pu jouer le cinéma dans la société soviétique et post-soviétique ? Comment mesurer à postériori l'impact réel de l'union dans l'organisation de la vie de ses membres au quotidien et comprendre comment ses différents acteurs ont été directement impliqués par cette organisation, s'y sont mobilisés ou même opposés à certains moments de l'histoire soviétique pour l'infléchir ? Nous nous demanderons enfin comment l'union des cinéastes peut être réévaluée à partir d'une recherche de terrain qui permettra de comprendre les ressorts de l'activité cinématographique en urss et en russie, le passage à la professionnalisation et sa légitimation par l'union, les processus de décomposition et recomposition organisationnels.

  • Titre traduit

    The Filmmakers Union (Soyouz Kinematografistov) : the lot of the cinema agents in the USSR and in Russia (1957-2007)


  • Résumé

    The Filmmakers Union was created in 1957 at the request of film professionals : by joining forces, they aimed atbringing the Party to recognize the collective aspect of their sphere of activity. This Union gradually gatheredall the professionals of the cinematographic sphere in addition to the sole filmmakers (critiques, teachers at theVGIK, technicians . . .). However it was quickly exploited by the Communist Party, who tried hard to controlfilmmakers more efficiently once they were grouped in a single structure. Thus, the Union members had tobalance their status of civil servant and that of representative of the artistic intelligentsia. The history of theFilmmakers Union, from its institutionalization until now can first be seen as a struggle to influence decisionson film production, and to obtain more freedom in the sphere of collective creation.Despite the internal conflicts stirred up by this ambiguous status, engaging the various actors involved in thesystem, within the framework of the Soviet and post-Soviet history, the Filmmakers Union survived on newfoundations inherited from the past. Its history enables us to understand the existence of a consensus beyondthe question of the work of art. The cinema agents, divided by the conflicts, are held together by their professionalismand by their vocation. The Union provides them with a strong identity within the Russian and Sovietsociety. Through some analysis of movies, emblematic of this period, and using our field research in Russia,the intention is to trace the history of this specific organization in order to put Soviet and Russian cinema intoperspective with a different approach.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.