L'héroïsme contrarié : formes du corps héroïque masculin dans le cinéma américain 1978-2006

par Pia Pandelakis

Thèse de doctorat en Études cinématographiques et audiovisuel

Sous la direction de Jean-Loup Bourget.

Soutenue le 29-06-2013

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Arts et médias (Paris) , en partenariat avec Atelier de recherche sur l'intermédialité et les arts du spectacle (laboratoire) .

Le président du jury était Christian Viviani.

Le jury était composé de Jean-Loup Bourget, Christian Viviani, Claude Forest, Jacqueline Nacache.


  • Résumé

    Cette recherche se propose d'examiner la figure du héros américain de cinéma, en tant que figure héroïque et pas seulement en tant que personnage principal. Refusant le motif d'un Âge d'or du héros (qui correspondrait au cinéma classique hollywoodien) suivi d'une décadence anti-héroïque (que serait le nouvel Hollywood des années 70), nous avons voulu traiter, au-delà des héros eux-mêmes, de l'héroïsme qui leur était associé, notamment dans un genre considéré comme le vivier par excellence des nouveaux Hercules : le film d'Action.Cet héroïsme nous est apparu comme critique, c'est-à-dire en crise - autrement dit, les héros vivent leur héroïsme sur un mode conflictuel, qui se traduit notamment dans la mise en image de corporéités impossibles, où le corps est poussé vers des états limites. Nous avons ainsi travaillé cette notion d'héroïsme en creux, en cherchant à définir son ailleurs ; à cet égard,c'est le nerd, figure stéréotypée prégnante dans la culture américaine, qui s'est imposée. Ce contre-héroïsme du nerd n'est pas seulement un contre-modèle, mais aussi un terme nécessaire dans l'équation héroïque. Les super-héros qui peuplent aujourd'hui les écrans de cinéma forment à priori une image sublimée de l'héroïsme au cinéma, mais réaffirment, par le jeu des identités doubles, l'intrinsèque fragilité d'un héroïsme qui ne peut émerger qu'à la condition d'intégrer son contraire.

  • Titre traduit

    The Hero Who Came Undone : Representation of the Heroic Male Body in American Cinema 1978-2006


  • Résumé

    This research aims to examine the figure of the american hero in cinema, understood as aheroic figure and not just a main character. By waving aside the idea of a Golden Age for thehero (which could be embodied by classic Hollywood characters) followed by a decadent era(the new Hollywood), we wish to focus - beyond the heroes themselves - on their heroism,especially in a genre considered as the ideal context for harvesting new Herculeses: the actionfilm. Heroism is revealed as being critical, meaning in crisis - in other words, heroes live theirheroism on a conflictual mode, which results in images showing impossible corporeities,where the body is pushed to borderline states. We have thus treated this concept of heroismby searching for its opposites; in this framework, the stereotypical figure of the nerd,dominant in the American culture, imposed itself. The nerd presents a counter-heroism that isnot only a reversed model, but also a necessary term in the heroic equation. The super-heroesthat we see nowadays on movie screens seem to present a sublime image of heroism in thecinema, but thanks to the interplay of their dual identity, they also reaffirm the inner fragilityof heroism, which can only emerge when it accepts its contrary.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.