Cikali : hymnes, héros, histoire. Rayonnement d'un lieu saint shivaïte au Pays Tamoul

par Uthaya Veluppillai

Thèse de doctorat en Langues, civilisations et sociétés orientales

Sous la direction de Nalini Balbir et de Jean-Luc Chevillard.

Soutenue le 19-04-2013

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Mondes iranien et indien (Ivry-sur-Seine, Val-de-Marne) (équipe de recherche) .


  • Résumé

    Cıkali est le site le plus célébré dans le Tevaram, corpus de poèmes de la bhakti shivaïte composés en tamoul dans la seconde moitié du premier millénaire : soixante-et-onze hymnes lui sont dédiés. Lieu de naissance de Campantar, un des trois auteurs du Tevaram, Cıkali aurait été chanté, selon la tradition, sous douze toponymes différents. Notre travail de type monographique porte sur l’histoire religieuse du site de Cıkali qui n’a jamais été étudié alors qu’il représente un haut lieu de la tradition des textes de bhakti shivaïte tamoule. Nos sources sont constituées de trois corpus textuels appartenant à trois genres différents de diverses périodes qui permettent de rendre compte du rayonnement continu de ce site : le corpus du Tevaram sur Cıkali (partie i), généralement daté des viie-ixe siècles, le corpus des hagiographies sur Campantar (partie ii) attribuées à des poètes des xie-xiie siècles, et le corpus des inscriptions du temple de Cıkali (partie iii) qui forme une documentation inédite du xiie au xvie siècle.À travers une approche « archéologique » de ces sources qui permettent de reconstituer, de manière générale,l’histoire du site de Cıkali, nous proposons une étude historique des textes du Tevaram sur Cıkali, nous retraçons l’histoire de la légende de l’enfant Campantar et nous éditons le corpus épigraphique de ce temple au rayonnement local.

  • Titre traduit

    Cikali : hymns, heroes, history. Spread of a Shaiva sacred place in Tamilnad


  • Résumé

    Cıkali is the most celebrated temple in the Tevaram, a corpus of Shaiva bhakti poems composed in Tamil inthe second half of the first millennium : 71 hymns are dedicated to it. The birth place of Campantar, one of thethree authors of the Tevaram, Cıkali has been praised, according to tradition, under 12 names.Our monographic study deals with the religious history of the Cıkali temple which has never been studiedalthought it is a highly traditional place for Tamil bhakti texts. Our sources are three corpuses of different genresand periods which highlight the continuous spread of this site : the Tevaram corpus on Cıkali (part i), which canbe dated in the viith-ixth centuries, the hagiographical corpus on Campantar (part ii) attributed to poets of thexith-xiith centuries, and the unpublished epigraphical corpus of the Cıkali temple (part iii) from the xiith to thexvith century.. On the basis of our archaeological approach of these sources, we reconstruct the history of the Cıkali temple.Further, we propose a historical study of the Tevaram on Cıkali, we investigate the history of the child Campantar’slegend and we edit the epigraphical corpus of this localy spread site.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.