Les technologies de l'information et de la communication (TIC) et le développement de l'expression orale en français sur objectif spécifique (FOS) dans le contexte ougandais

par Milburga Atcero

Thèse de doctorat en Didactique des langues et des cultures

Sous la direction de Jean-Paul Narcy-Combes.

Le président du jury était Valérie Spaëth.

Le jury était composé de Jean-Paul Narcy-Combes, Valérie Spaëth, Richard Duda, Jean-Claude Bertin.


  • Résumé

    Notre étude relève du domaine de la didactique des langues et plus particulièrement sur la focalisation sur l’utilisation des présentations PowerPoint pour les réalisations des tâches. Ces dernières jouent un rôle important dans le déclenchement de processus d’apprentissage. Lorsque les apprenants réalisent des tâches sur support PowerPoint,interagissent ensemble pour construire du sens, ils sont dotés d’un statut d’acteurs sociaux.Cette étude se donne alors comme objectif d’améliorer la pratique des apprenants en classe et de résoudre certaines de leurs difficultés didactiques et pédagogiques à travers un dispositif hybride. Celui-ci est fondé sur des macro-tâches réalisées majoritairement en semi distance et mise en place majoritairement en présentiel à travers des exposés techniques. Ces derniers ont été conçus pour encourager le développement de performances langagières attendues en production orale des apprenants.Elle se base sur une recherche-action qui a été menée en Ouganda pour des apprenants anglophones qui apprennent le français comme langue étrangère à Makerere UniversityBusiness School (MUBS) à Kampala. Cette étude a porté sur un exposé technique oral parles apprenants du Français sur Objectif Spécifique (FOS) à (MUBS) en Ouganda.Cette recherche-action vise à améliorer l’expression orale en FOS des apprenants de l’université MUBS. Nous avons donc menée des multiples expérimentations qui nous ont permises dans un premier temps de questionner l’impact d’un exposé oral des tâches réelles collectivement élaborée et présentée sur support Power Point sur la production orale de ces apprenants. Ces tâches avaient comme objectif d’encourager les apprenants de transformer un texte en titre, sous-titres et paragraphes, puis de présenter leur travail sous forme de diaporama avec PowerPoint. Le but était d’éviter la lecture linéaire de l’exposé,afin d’accroître leur confiance en eux-mêmes et dans l’interaction en FOS. Grâce à la recherche-action, nous avons pu définir précisément en quoi et pourquoi les choix de nos tâches, de nos activités devraient avoir un effet positif sur notre public cible.

  • Titre traduit

    Information and Communication Technology and Oral Language Development : A Case Study at Makerere University Business School


  • Résumé

    The initial objective of this study, which lies within the field of language teaching andespecially on the role of information and Communication Technology (ICT), is to investigate the potential of ICT in triggering oral language development in the learners of French for Specific purposes (FSP) at Makerere University Business School. This studyadopts action research that focuses on the role of technologies deployed in oral technical presentations of macro-tasks such as the use of MS Office. The aim is to enhance Frenchlearners’ skills in French for Specific purposes. The social constructivist or cultural hypotheses posit that social interaction plays an important role in L2 acquisition (French in this case) in FSP classes through a hybrid environment based on macro-tasks performed indistance and presented in class.The current action research project involved identifying and putting into place a learningsystem for learners of FSP who experienced several difficulties with their spoken French inthe learning process. It further posits that learners construct the new language through socially mediated interaction. Subsequently, this involved establishing whether the use ofPowerPoint presentation (PPP) would engage learners of FSP in collective actions both inthe classroom and in the real world activities. In addition, there was an attempt to establishif relevant web quest materials were likely to enhance oral language acquisition and prompt learners to take responsibility for their own learning.

Accéder en ligne

Par respect de la propriété intellectuelle des ayants droit, certains éléments de cette thèse ont été retirés.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.