Identité régionale et construction nationale en Amérique latine. La ville seconde au Mexique (Guadalajara) et au Pérou (Arequipa), des années 1880 aux années 1920

par Guillemette Martin

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Olivier Compagnon.


  • Résumé

    S’inscrivant dans le champ désormais classique de la construction nationale, cette thèse a pour principal objectif de mettre en lumière le rôle joué par les régions dans le processus de consolidation de l’État-nation en Amérique latine, au tournant des XIXe et XXe siècles (1880-1920). La thèse entend démontrer que, si cette période correspond dans tous les pays d’Amérique latine à un moment de forte centralisation du pouvoir central, c’est également une période d’importante redéfinition des identités régionales et de leur participation dans les destins nationaux.Pour mener à bien ce projet d’interprétation des évolutions politiques contemporaines de l’Amérique latine, l’analyse doctorale propose une comparaison du discours politique et des arguments émis par les élites de Guadalajara, au Mexique, et d’Arequipa, au Pérou, à partir d’une révision systématique et détaillée de la presse régionale publiée dans les deux villes.

  • Titre traduit

    Regional Identity and Nation-building in Latin America. The second city in Mexico (Guadalajara) and Peru (Arequipa), from the 1880s to the 1920s


  • Résumé

    Belonging to the now classical historiographical field of the national construction the thesis has for main objective to understand the role played by regions in the process of consolidation of the nation-state in Latin America, in the transition between nineteenth and twentieth centuries (1880-1920). The thesis wants to demonstrate that, if this period corresponds in all Latin American countries to a strong centralization moment from the central power, it’s also an important moment in the definition of regional identities and it participation to the national destiny. To carry out this interpretative project of the political contemporary evolution of Latin America, the doctoral analysis proposes to compare the political speech and arguments emitted by the elites from Guadalajara, in Mexico, and Arequipa in Peru, from a systematic and detailed revision of the regional press published in both cities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.