L'évaluation de la performance des réseaux territorialisés d'organisations : le cas des pôles de compétitivité français

par Anne-Sophie Lallemand

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Martine Pelé.

Le jury était composé de Véronique Chanut.

Les rapporteurs étaient Pierre Paillé, Jean-Jacques Pluchart.


  • Résumé

    L’évaluation de la performance des réseaux territoriaux d’organisations (RTO), quel que soit leur forme (clusters, districts industriels, pôles de compétitivité, etc.) est un champ de recherche encore émergent, situé à la croisée des préoccupations des managers de réseaux, des pouvoirs publics et du monde académique. La littérature, bien que protéiforme, s’accorde à souligner l’influence des caractéristiques structurelles et des facteurs de contingence sur l’évaluation que ces réseaux font de leur performance, mais elle ne prend pas en compte, pour l’instant, l’influence de leur environnement institutionnel et donc les apports possibles de la théorie néo-institutionnelle. C’est à partir de l’identification de cette lacune de la littérature que nous avons bâti notre réflexion, dans le dessein de comprendre s’il existe un tel impact et, dans ce cas, d’analyser les répercussions de l’environnement institutionnel des RTO sur l’évaluation de leur performance. Nous avons choisi de focaliser notre analyse sur la nature et l’intensité des pressions institutionnelles subies, les réactions stratégiques suscitées ainsi que les logiques institutionnelles à l’oeuvre. La partie empirique de notre recherche se base sur un type précis de RTO, à savoir les pôles de compétitivité français. Après un travail exploratoire, fondé sur l’analyse de plus de 300 indicateurs de performance utilisés au sein des pôles, la phase intensive de notre recherche repose sur des entretiens réalisés auprès des directeurs de 37 pôles de compétitivité (soit 52% de l’ensemble des pôles de compétitivité français), et ce par une approche qualitative fondée sur une analyse par catégories conceptualisantes. Trois niveaux de résultats sont proposés. Nous identifions tout d’abord les pressions institutionnelles subies par les pôles de compétitivité ainsi que leur impact sur l’évaluation de la performance menée en leur sein. Puis, l’analyse met en exergue les stratégies que les pôles adoptent vis-à-vis de ces pressions. Enfin, à partir de la construction d’idéaux-types, nous montrons l’existence de deux logiques institutionnelles au sein de ce champ.

  • Titre traduit

    Performance evaluation of clusters : the french "pôles de compétitivité" case


  • Résumé

    Evaluating the effectiveness of different types of clusters (e.g. clusters, industrial districts or centres of excellence (French pôles de compétitivité) is a newly emerging field of research, and is the convergent point for the common concerns of cluster managers, the public authorities and academic circles. Although varied in its approach, the available literature nevertheless highlights the influence of structural features, as well as specific situational factors, on self-evaluation by clusters. However, for the moment, it does not take into consideration the influence of their institutional environment and, therefore, the possible inputs from neo-institutional theory. This gap in the literature was the starting point for our analysis aimed at understanding whether there is such an effect and, if so, analysing the impact of the institutional environment on the evaluation of clusters. Our approach focuses on the French clusters known as “pôles de compétitivité”. A preliminary analysis considered more than 300 specific performance indicators used by the French clusters and the body of our present research is based on 37 interviews with directors of « pôles de compétitivité » (52% of all such clusters). Three levels of result are proposed. Firstly, we identify the institutional pressures on these clusters and their impact on self-evaluation. Then, the analysis highlights the strategies used by the clusters in response to this pressure. Finally, through a proposition of typical ideal patterns, we demonstrate the existence of two different institutional rationales in this field.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (472 p.)
  • Notes : Bibliogr. p. 323-365

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T2013-38
  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.