Les périodes Archaïque et Préclassique dans la Vallée de Oaxaca, Mexique, vues par une analyse comparative du matériel lithique taillé.

par Maria Alejandra Espinosa Vazquez (Espinosa)

Thèse de doctorat en Prehistoire, ethnologie, anthropologie

Sous la direction de Brigitte Faugère-Kalfon.

Soutenue le 10-12-2013

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Archéologie (Paris) , en partenariat avec Laboratoire Archéologie des Amériques (Nanterre) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Véronique Darras.

Le jury était composé de Brigitte Faugère-Kalfon.

Les rapporteurs étaient Marcus Winter, Jacques Pelegrin.


  • Résumé

    Les vestiges archéologiques découverts dans les Vallées centrales de Oaxaca ont permis de documenter une séquence d'occupation continue au moins depuis le début de l'Holocène. Il s'agit de l'une des régions les mieux documentées sur les périodes archaïque et préclassique du centre sud du Mexique; les connaissances sur ces périodes restent, malgré tout, encore lacunaires. D'importants processus développés au cours de l'Archaïque et du Préclassique (cf. domestication de plantes et sédentarité) ont contribué à modifier les modes de vie des individus. Dans cette thèse, nous étudions la transition entre ces deux périodes chronologiques. Ce travail s'attache à analyser le matériel lithique taillé de la fin de la période archaïque et du début du Préclassique afin de mieux caractériser les industries. À travers une approche technologique et une étude détaillée des matières premières, nous avons tenté de rapprocher les ensembles lithiques de chaque période. Les résultats nous ont permis de proposer des modalités d'exploitation et de production particulières. la mise en parallèle des données issues d'un abri rocheux précéramique avec des informations provenant de deux hameaux agricoles préclassiques nous a aidé à éclaircir certains aspects sur le contexte de production de l'outillage et sur l'emploi des matières premières minérales disponibles dans la Vallée.

  • Titre traduit

    The Archaic and Preclassic periods of the Valley of Oaxaca, Mexico, viewed through a comparative analysis of chipped stone material


  • Résumé

    Archaeological evidence from the Valley of Oaxaca has documented a continual sequence of occupation from at least the early Holocene (ca. 8000 BC). While the Valley of Oaxaca is one of the better-documented regions for the Archaic and Preclassic in southern Mexico, knowledge of these periods remains significantly incomplete. The development of plant domestication and sedentism during this time contributed to major changes in human life ways. The present research studies the transition from the Archaic to the Preclassic by characterizing chipped stone industries from both periods. I compare lithic collections from a preceramic rock shelter and from two preclassic hamlets using a technological approach and through a detailed study of the raw materials used during each period. The results allow definition of specifie modalities of exploitation of raw materials available in the valley and of contexts of stone tool production.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?