Esthétique du patchwork et du collage dans la Haute Couture

par Souhir Abdelmoula

Thèse de doctorat en Arts et sciences de l'art

Sous la direction de Michel Sicard.

Soutenue le 29-11-2013

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Arts plastiques, esthétique et sciences de l'art (Paris) , en partenariat avec Institut d'esthétique des arts et technologies (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Edmond Nogacki.

Le jury était composé de Michel Sicard.

Les rapporteurs étaient Guy Lecerf.


  • Résumé

    Ma réflexion est basée sur les nouveaux problèmes des vêtements dans une société post-moderne notamment en utilisant les notions du collage, d'assemblage, du patchwork, du montage, de la récupération, du recyclage et du métissage des genres, des époques, des cultures, des styles, des matières, des couleurs, des formes dans la mode vestimentaire. L'objet de ma recherche est axé sur l'assemblage de la nouvelle esthétique des modes d'assemblage cousus et non cousus et l'étude des bouleversements esthétiques générés par l'intégration de l'art du patchwork et du collage sur la voie vestimentaire à partir de mixage des matériaux empruntés de la vie courante. Il s'agirait d'investir les fonctionnements d'une esthétique de reconstruction et de déconstruction dans les œuvres collagistes et voir la nouvelle identité de la Haute Couture métissée qui a bouleversé les rapports traditionnels entre le créateur, l'œuvre, les techniques et le coupé cousu.

  • Titre traduit

    Aesthetic patchwork and collage in Haute Couture


  • Résumé

    My thinking is based on emerging clothes in a post-modem society using the concepts of collage, assemblage, patchwork, installation, recovery, recycling and mixing of genres, eras, cultures, styles, materials, colors, shapes in fashion clothing. The purpose of my research is focused on the assembly of the new aesthetic modes of assembly and not stitched sewn and study of aesthetic upheavals generated by the integration of the art of patchwork and collage on track dress from mixing of materials borrowed from everyday life. It would invest the workings of an aesthetic reconstruction and deconstruction in collage works and see the new identity of the Haute Couture mixed that changed the traditional relationship between the creator, the work, techniques and cut and sewn.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.