La fortune de Taine : réception des "Origines de la France contemporaine" : 1875-1914

par Jacques Leblois

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Philippe Boutry.

Soutenue le 01-07-2013

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale d'Histoire de l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (Paris) , en partenariat avec Centre d'histoire du XIXe siècle (Paris) (laboratoire) et de Centre d'histoire du XIXe siècle (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Françoise Mélonio.

Le jury était composé de Pierre Serna.

Les rapporteurs étaient Jean-François Chanet, Nathalie Richard.


  • Résumé

    "Les Origines de la France contemporaine" valent à Hippolyte Taine une postérité contrastée, bien différente de celle que sa notoriété intellectuelle acquise sous l'Empire lui aurait apportée. Bouleversé par les évènements des années 1870-1871 et convaincu de la décadence française, il décide d'en rechercher les causes à travers une œuvre historique novatrice tant dans la forme que dans le fond. Si la méthode suivie surprend, la thèse défendue, condamnant la Révolution française sans pour autant défendre la monarchie et l'empire, provoque. Taine déconcerte, satisfait ou mécontente l'ensemble de l'échiquier politique. Insensible aux critiques, il consacre les vingt dernières années de sa vie à l'écriture des Origines qu'il laissera inachevées sans avoir trouvé la thérapeutique à un mal qu'il pensait avoir diagnostiqué. Loin de s'éteindre à sa mort, les polémiques redoublent au gré des soubresauts politiques, favorisant à la fois sa récupération par une droite conservatrice soucieuse de références et sa condamnation définitive par une gauche radicale consciente du danger que son œuvre représente. L'étude des nombreuses publications qui lui sont consacrées de 1875 à 1914 en lui donnant, souvent, des interprétations partisanes, permet de suivre l'évolution d'une fortune controversée.

  • Titre traduit

    Taine's fate : the reception of "the Origines de la France contemporaine : 1875-1914


  • Résumé

    « Les Origines de la France contemporaine » brings to Hippolyte Taine a contrasted posterity very different from the one that his intellectual fame acquired under the Empire would have brought him. Upset by the events of the years 1870-1871 and convinced of the French decline, he decides to look for the causes through an innovative historic work in terms of both form and content. If the chosen method may surprise, the arguments used condemning the French Revolution without defending the monarchy and the empire, provoke. Taine embarrasses, satisfies or annoys the whole political scene. Insensible to the criticisms, he dedicates the last twenty years of his life to the writing of the « Origines » which he will leave unfinished without having found the solutions to the troubles which he thought he had emphasized, Far from having stopped after his death, the debates worsen according to the political evolution, making possible at the same time his recovery by a conservative right worried about references and his definitive condemnation by a radical left aware of the potential danger of his work. The study of the numerous publications dedicated to him from 1875 to 1914 which often give biased meanings enables to follow the evolution of a controversial fame.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.