L'armement médiéval : les armes blanches dans les collections bourguignonnes. Xe - XVe siècles.

par Fabrice Cognot

Thèse de doctorat en Archeologie, ethnologie, prehistoire

Sous la direction de Paul Benoit.

Soutenue le 29-03-2013

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Archéologie (Paris) , en partenariat avec Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris (laboratoire) et de Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris (laboratoire) .

Le président du jury était Philippe Contamine.

Le jury était composé de Paul Benoit.

Les rapporteurs étaient Bertrand Schnerb, Philippe Fluzin.


  • Résumé

    Les armes et armures de la période médiévale ont depuis longtemps suscité un intérêt certain. Aux premiers auteurs ont succédé des érudits enthousiastes. puis des chercheurs qui ont mis en place les bases et proposé les problématiques. les approches et les dynamiques de l'étude. Mais l'arme, l'objet matériel, est à même de constituer une source : elle contient dans ses formes et sa matière les traces des phénomènes liés à sa création et son utilisation, liés aux savoir-faire qui leur correspondaient. Cette thèse étudie le mobilier présent dans un cadre géographique et institutionnel restreint, dans une démarche qui place le chercheur en outil de compréhension de l'objet : l’approche expérimentale a montré à de nombreuses reprises sa pertinence, mais peut être approfondie encore si l'observateur se tait détenteur des savoir-faire liés à la matière ; de plus une riche documentation existe qui permet de s'approprier physiquement ces savoir-faire spécifiques liés à l’arme et au combat, livrés par les écrits des maîtres d’armes de la fin du Moyen âge. Trois groupes d’objet sont considérées : les épées, lances et haches. Après un rappel ou parfois une exploration historique plus appuyée, le matériel .est étudié : les observations réalisées permettent d'entrevoir le détail des étapes et des modes de fabrication des objets, proposés alors de manière théorique. La combinaison des informations issues des sources secondaires. des objets et surtout de l'approche corporelle du chercheur permettent de comprendre l’arme dans ses aspects fonctionnels, vivants, appliqués. Mais également, d'entrevoir dans la matière des phénomènes au-delà de ces aspects de fabrication ou d'utilisation.

  • Titre traduit

    Mediaeval weapons : the arms in the burgundian collections. Xth-XVth centuries


  • Résumé

    Mediaeval arms and armour have long been a subject of interest : the early authors were followed by enthusiastic scholars and finally scientists who set the base and offered the kevs, methods and dvnamics of the field. But the weapon. the phvsical object. is in itself a source of studv : its shapes and its very matter link to its making and its use, to the technical skills implied. In this thesis we study mediaeval arms on a restrained area and kept in specific institutions, within the scope of setting the researcher as an active tool for the understanding the object : experimental approach has proved its worth, but can be even furthered if the observer becomes holder of the skills related to matter : moreover, a rich documentation exists that allows to physically acquire the skills related to combat, provided by the writings left by the masters at arms of the late Middle Ages. Three categories of objects are considered : swords, spears/lances and axes. After an historical outline, or if needed a deeper exploration, the material then studied : observations open to an understanding of the steps and modes involved in the making, which is then schematicallv proposed, The association of informations given by secondary sources, by the objects themselves. and chiefly by the corporeal approach or the researcher allow to understand the weapon in its functional, live, applied aspects. And also to perceive in the very matter things reaching beyond the two sole aspects of making and use


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque électronique de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.