La décoration des pièces d'orfèvrerie-bijouterie en Méditerranée orientale à l'âge du Bronze : techniques, productions, transmissions

par Romain Prévalet (Prevalet)

Thèse de doctorat en Archeologie des periodes historiques

Sous la direction de Gilles Touchais.

Soutenue le 12-04-2013

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Archéologie (Paris) , en partenariat avec Archéologies et sciences de l'Antiquité (Nanterre) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Pascal Butterlin.

Le jury était composé de Gilles Touchais, Michel al- Maqdissi, Hara Procopiou.

Les rapporteurs étaient Robert Laffineur, Gérard Nicolini.


  • Résumé

    Dès le IIIe millénaire av. J.-C., l'ornementation d'objets en or se développe parallèlement au contrôle de la production dite de prestige et à travers des échanges et des contacts au sein de la Méditerranée orientale.L'emploi de procédés complexes, tels que la soudure et la décoration à chaud, facilite la fabrication et le rendu plastique d'oeuvres composites. Ma thèse vise à la reconstitution des techniques de décoration fine de filigrane et de granulation, utilisées par les artisans à l'âge du Bronze, au Levant nord et en Crête particulièrement. Cette étude s'est essentiellement fondée sur l'observation macro- et microscopique des objets et sur l'expérimentation pour définir des critères d'identification des procédés techniques et caractériser le savoir-faire des artisans. Ainsi, les chaînes opératoires ont pu être reconstituées, les gestes spécifiés et des « mains » reconnues.La démarche a également conduit à appréhender le travail à l'atelier, l'aménagement de son espace et l'outillage nécessaire au spécialiste du filigrane et de la granulation pour produire des pièces uniques ou en série, former ses apprentis à des compétences techniques spécifiques et transmettre son savoir-faire sur de longues distances. Les orfèvres-bijoutiers ont eu un rôle majeur dans la diffusion des savoirs en Méditerranée orientale, ce qui a entraîné la création d'objets hybrides aux influences artistiques levantines, crétoises, égyptiennes, mycéennes... Mais l'étude technique a aussi montré que l'apparition des techniques de filigrane et de granulation au Levant nord et en Crête pouvait résulter d'une création locale, indépendante ou stimulée.

  • Titre traduit

    Goldwork decoration in Eastern Mediterranean during Bronze Age : techniques, productions, and transmissions


  • Résumé

    Goldwork decoration has been developed since the 3rt millenium BC, sumultaneously with the control over the production of prestigious items, and through exchange networks and contacts within the Eastern Mediterranean.The use of complex processes such as the soldering and decoration using heat facilitate the production and enable the plasticity of composite items. My dissertation aims to reconstruct the techniques of fine decoration as filigree and granulation that were employed throughout the Bronze Age by craftsmen namely in Northern Levant and Crete. This study has been essentially based on macro- and microscopic examination of artifacts and experimental golden works I made in order to define the identification evidences of the technical processes, and the characterization of the craftsmen's know-how. In addition, the chaînes opératoires might be also reconstruct in order to specify the movement of the body and recognize « the hands ».On the other hand, the technical approach has lead me to explore the workshop's organization : how was it fitted out the work space and what were the tools of the filigree and granulation the experts has used to produce unique or similar items, to train apprenties to specific qualities, and expand their know-how through different places of the Eastern Mediterranean ? Gold worker-jeweller had a major rôle in the spreading of knowledge in that connected region, which has provoked the creation of hybrid objects with artistic influences such as Levantine, Minoan, Egyptian, and Mycenaean... The analyse has also insight into the importance of discussing the possibility of local creation, independently or by external stimulation, about the apparition of filigree and granulation techniques in Northern Levant and Crete.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.