Le statut du mouvement dans la phénoménologie de Jan Patocka.

par Dragoş Duicu

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Renaud Barbaras.

Soutenue le 30-03-2013

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale Philosophie (Paris) , en partenariat avec Philosophies contemporaines (PHICO) (équipe de recherche) .


  • Résumé

    Dans « De l'essence et du concept de la φύσις », Heidegger appelle la Physique d'Aristote le livre caché de la philosophie occidentale. Le présent travail peut être lu comme une tentative de mettres au jour les efforts du phénoménologue tchèque Jan Patočka pour récupérer ce qui, de ce grand livre, a été oublié par l'histoire de la philosophie. Nous nous sommes concentrés sur un des résultats les plus aristotéliciens de Patočka, dont nous avons essayé de montrer la présence tant en filigrane (dans les effets qu'il a relativement à la conceptualité phénoménologique en général) qu'explicitement. On pourrait résumer ce résultat ainsi : le mouvement est phénoménologiquement et ontologiquement premier. C'est l'examen de la définition aristotélicienne du mouvement, dans sa reprise et dans les conséquences qu'en tire Patočka, qui nous a confirmé cette conclusion. Mais si le mouvement est premier, cela veut dire que les extases et les déterminations du mouvement ne sont, elles, que secondaires, c'est-à-dire phénoménologiquement et ontologiquement dérivées. La mati-re et la forme (du monde), l'acte et le possible, le temps et l'espace, l'hypokeimenon (le corps et le sujet) sont secondaires, car sédimentés, déposés par le mouvement, et ne s'éclairent donc fondamentalement que par leur reconduction au mouvement. C'est une telle reconduction que nous avons tâché d'accomplir à chaque étape de notre analyse.

  • Titre traduit

    The status of movement in Jan Patocka's phenomenology


  • Résumé

    We have explored in our work Jan Patočka's reception of Aristotle's definition of movement, and the phenomenological consequences it had throughout the last period of his reevaluation of Husserl and Heidegger.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.