Design and effects of financial reforms : the role complementarity, learning, and policymarkers’ beliefs.

par Zorobabel Tamoué Bicaba

Thèse de doctorat en Sciences economiques

Sous la direction de Fabrizio Coricelli.

Soutenue le 25-01-2013

à Paris 1 , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) , en partenariat avec Centre d'économie de la Sorbonne (Paris) (équipe de recherche) .

Le jury était composé de Fabrizio Coricelli.

  • Titre traduit

    Conception et effets des réformes financières : le rôle de la complémentarité, de l'apprentissage et des croyances des décideurs politiques


  • Résumé

    Cette thèse se focalise sur quatre aspects de la dynamique des réformes financières, qu'elle catégorise en deux parties. La première partie analyse d'une part, l'effet de la cohérence financière sur l'afflux de capitaux étrangers et d'autre part, la relation entre le sentier de croissance et la trajectoire de réformes financières adoptée par les pays. La seconde partie utilise un cadre coût-bénéfice pour évaluer si le comportement des décideurs politiques en matière de réformes est inspirée de la dynamique d'une frontière spécifique de libéralisation; elle analyse aussi dans quelle mesure les phénomènes d'apprentissage ainsi que l'évolution des croyances des décideurs politiques à propos de l'effet de la libéralisation après l'effondrement du système de Bretton Woods contribuent à l'explication de la dynamique des réformes financières dans les pays. Le premier chapitre évalue l'analyse de la complémentarité des réformes financières sur l'afflux de capitaux étrangers. Dans ce chapitre, nous analysons la relation entre la cohérence du système de réformes financières et l'afflux de capitaux étrangers (investissements directs étrangers et investissements portefeuille). Nos résultats suggèrent que la manière dont les réformes financières ont été mises en oeuvre affecte significativement les afflux de capitaux étrangers. Le chapitre 2 de cette thèse analyse comment le sentier ou la trajectoire complète de réformes financières poursuivies par les pays pourrait influencer leur sentier de croissance. Il est basé sur l'idée pertinente de séquençage des réformes avancé par Dewatripont et Roland (1994). Le troisième chapitre de cette partie examine si les pays apprennent à partir d'une norme spécifique de la libéralisation financière et évalue comment le gain de croissance de la libéralisation est affectée dans ce contexte. Les principaux résultats sont que lorsque les pays atteignent la frontière (mondiale ou régionale) de libéralisation, ils obtiennent de meilleurs résultats en terme de croissance du PIB ainsi que la stabilité financière. Le quatrième chapitre explore comment la dynamique des politiques à l'égard des marchés financiers est expliquée par l'apprentissage et par l'évolution des croyances des décideurs à propos des effets de la libéralisation du compte de capital. Nous trouvons que les croyances des décideurs quant aux effets sur la croissance des politiques à l'égard des marchés financiers ont évolué de façon non linéaire.


  • Résumé

    This thesis focuses on four aspects of financial reforms dynamics which could be categorized into two parts. The first part analyzes the effect of the coherence of financial reforms of international capital inflows and the relation between the path of economic growth and the trajectory of financial reforms followed by countries. The second part uses a cost-benefit framework to analyze whether countries learn from a normative financial liberalization frontier; and shows how learning and the evolution of beliefs have contributed to explained financial markets'policy choices after the collapse of Bretton Woods' system. The first chapter evaluates how financial reforms' complementarity affects international capital inflows. The empirical results suggest that the manner in which financial reforms are implemented matters. Particularly, complementarity increases FDI inflows by 0.10 %. The second chapter analyzes how the full trajectory or sequence of financial reforms followed by countries affects their growth path. It is based on a very relevant argument for sequencing reforms puts--forward by Dewatripont and Roland (1994). We find that the trajectory of financial reforms followed by countries affects the level of GDP per capita growth. The third chapter of this part investigates whether countries learn from a specific norm. The main results are that when countries reach the time specific world (or regional) frontier of liberalization, they perform better in terms of GDP per capita growth as well as financial stability •of financial liberalization and evaluates how the growth payoff of liberalization is affected. The fourth chapter explores how the dynamics of policies towards capital (financial) markets are explained by learning and by the evolution of policymakers beliefs about the effects of capital control or capital account liberalization strategies. We find that policymakers' beliefs about the growth effects of policies towards financial markets evolve non-linearly and that radical changes policymakers' beliefs about the superiority of capital account liberalization policies take time.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.