Aide au commerce et intégration : nouvelles perspectives pour les pays en développement

par Mariana Vijil

Thèse de doctorat en Sciences économiques et de gestion

Sous la direction de Chantal Le Mouël et de Maryline Huchet-Bourdon.

Soutenue en 2013

à Rennes, Agrocampus Ouest .


  • Résumé

    Le lancement de l’initiative Aide au Commerce (AaC) en 2005 suscita un fort intérêt quant à sa capacité à améliorer l’insertion des pays en voie de développement (PVD) dans le commerce mondial. Au travers de cinq essais, cette dissertation vise à proposer de nouvelles perspectives en matière d’intégration aux échanges et d’efficacité de l’AaC. Un nouvel indicateur d’intégration est proposé, composé de plusieurs dimensions telles que l’ouverture, la diversification, la variété, la qualité et la performance. Le manque d’infrastructures est identifié comme un des principaux obstacles à l’insertion au commerce, justifiant une augmentation de l’aide envers ce secteur. Par la suite, le lien de causalité entre l’ouverture aux échanges et la croissance est revisité en intégrant, en plus du ratio d’ouverture, la qualité et la variété des exportations. Les résultats mettent en évidence une relation non-linéaire, soulignant l’intérêt de poursuivre les stratégies de diversification et d’augmentation de la qualité des exportations pour les PVD. L’efficacité de l’AaC est par la suite testée sur la performance à l’exportation. Les résultats indiquent que ce soutien est efficace et que l’impact transite au travers des infrastructures. Finalement, un lien de complémentarité entre l’AaC et les accords commerciaux préférentiels est mis en évidence au travers d’un modèle de gravité, indiquant que l’AaC est d’autant plus efficace que le pays receveur partage un certain degré d’intégration avec ses partenaires.


  • Résumé

    The launch of the Aid for Trade (Aft) initiative in 2005 created high expectations as regards to its capacity to enhance developing countries’ trade integration. This dissertation is an attempt to provide new perspectives on trade integration and AfT effectiveness through five essays. Firstly, a new trade indicator is proposed that combines different dimensions, including concepts such as openness, diversification, variety, quality and performance. A lack of infrastructure is identified as an obstacle for increasing such integration, suggesting that assistance towards this sector is needed. Then causality between trade openness and growth is revisited taking into account, besides the usual trade ratio, the quality and the variety of exports. Evidence suggests that this relationship is not linear and that improving the quality and widening the variety of exports is crucial for developing countries ; investments that can be provided through AfT; Accordingly? The effectiveness of such assistance as regards to trade performance is tested. Estimates indicate that it does enhance export performance, and that the impact transits via the infrastructure channel. Finally, looking for complementarities between AfT and preferential trade agreements using a gravity model, results indicate that aid effectiveness is improved when the recipient shares some level of economic integration with his partners

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. 185 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. (179-181 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : E 34
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.