De la mystique à la science : dictionnaire historique des termes de la tradition alchimique moderne

par Sylvain Zaffini

Thèse de doctorat en Histoire, histoire de l'art et archeologie

Sous la direction de Pierre-Yves Beaurepaire.

Soutenue le 20-11-2013

à Nice , dans le cadre de ED-86-Lettres sc. Humaine .


  • Résumé

    Si, dès le XVIIIe siècle le vocabulaire de la chimie s’est unifié et s’est vu apposé une certaine nomenclature destinée à faciliter sa compréhension, il n’en a jamais été de même pour le vocabulaire alchimique. Un vocabulaire est généralement un ensemble cohérent dont les significations sont établies uniformément et non pas individuellement. La particularité du vocabulaire alchimique est de ne pas refléter cet idéal d’uniformisation et de faire primer les interprétations individuelles.Jamais les adeptes de l'art d'hermès n'ont voulu apporter une codification dans l'usage de leurs termes (que ce soit pour les ustensiles ou pour les composants). Ce refus de s'aligner sur une langue technique commune a ostracisé les alchimistes du monde des sciences souvent dites « raisonnées ». Ce fait peut donc amener à appréhender l'alchimie d'une mauvaise manière. En effet, les alchimistes ne sont pas tous des travailleurs isolés, coupés du monde, reclus dans leurs propres acceptions théoriques, leur science participe aussi de cette idée de ''cosmopolis'' très prisée au XVIIIe siècle.Le problème de la compréhension de ce vocabulaire exceptionnel se pose donc de manière récurrente lorsque l’on tented’appréhender l’histoire de l’alchimie et de la replacer dans les contextes socio-culturels auxquels elle ne pouvait éviter d’appartenir.Cette thèse a donc pour but de mieux définircertains termes du vocabulaire alchimique del’époque moderne, de leur donner un sens ausein de leurs environnements littéraires etculturels.

  • Titre traduit

    From mystics to science : historical dictionary regarding the alchemical traditional terms of the early modern period


  • Résumé

    During the XVIIIe century, chemistry has started its journey on the path of the unification, codification and normalization ofits vocabulary. The same process doesn’t apply to alchemy. The vocabulary of the hermetical arts has never managed toestablish a normalized lexical field. Considering that any vocabulary being essentially an attempt to unify ideas around asame concept, the alchemical one shows a particularity by being divided, fragmented and highly individualistic. This fact is most likely not a coincidence, it comes more from a secrecy measure wanted by the alchemists to prevent any greedy use of the powerful alchemical secrets. However, this way of secrecy and complexity has slowly but surely took alchemy away from the established sciences. This state of fact can easily bring one to mistake alchemy for a science of men disconnected from their social and cultural backgrounds, working only for themselves, which is not the case. The matter of the alchemical vocabulary understanding is therefore a reoccurring and prominent issue for whom wants to understand the implications of alchemy in the modern thinking and society. This thesis aims at giving a better understanding of several alchemical terms, concerning Modern era, both on a literary and cultural levels.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.