L'insécurité de l'emploi et le comportement innovateur des employés : le rôle des attentes de gains en matière de performance et d'image

par Faranak Farzaneh

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de André Boyer.

Soutenue le 25-11-2013

à Nice , dans le cadre de École doctorale Droit Et Sciences politiques, Économiques et de Gestion (Nice) , en partenariat avec Groupe de recherche en management (Nice) (laboratoire) .

Le président du jury était Maryse Martin.

Le jury était composé de André Boyer, Maryse Martin, Jacques Igalens, Jean-Marie Peretti, Franck Brillet.

Les rapporteurs étaient Jacques Igalens, Jean-Marie Peretti.


  • Résumé

    Le sentiment d’insécurité vis à vis de son emploi, en tant que facteur de stress, influence négativement le comportement lié au travail des employés. Dans cette recherche, nous nous sommes intéressés à la relation entre l’insécurité de l’emploi et le comportement innovateur des employés, étant donné que cette dernière n’a été pas étudiée dans la littérature. Le but de notre recherche est de savoir dans quelle mesure l’insécurité de l’emploi diminue le comportement innovateur des employés.Pour répondre à cette question, nous avons formulé l’hypothèse fondamentale que l’insécurité de l’emploi diminue les motivations d’un employé à innover et par conséquent diminue son comportement innovateur. La motivation d’un employé à innover a été analysée sous l’angle des attentes en matières de performance et d’image : un employé est motivé à innover lorsqu’il cherche à accroitre ses gains en matière de performance ou à améliorer son image dans l’organisation. À contrario, un employé s’abstient d’innover lorsqu’il perçoit qu’elle risque d’influencer négativement son image.Nous avons testé notre hypothèse sur un échantillon de 343 employés de différentes industries situées en France. Le résultat de notre recherche a montré que le sentiment d’insécurité de l’emploi est effectivement lié négativement au comportement innovateur des employés, au sens où cette insécurité diminue ses gains perçus en matière de performance et d’image. Que ce soit au plan académique ou au plan du management des organisations, l’apport de notre recherche consiste à proposer l’insécurité de l’emploi comme un nouvel antécédent du comportement innovateur des employés.

  • Titre traduit

    Job insecurity and employee innovative behavior : The role of performance and image outcome expectations


  • Résumé

    Ob insecurity or the threats of unemployment has been recognized to be a stress maker at the workplaces, leading to a decrease in productive behaviors in organizations. This doctoral dissertation is interested in the relationship between job insecurity and employees’ innovative behavior, considering the fact that no previous studies have been made on the latter. The aim is to find out by which means job insecurity affects an employee’s decisions on the introduction of new product ideas, applying new work methods, and suggestions about new ways to achieve the objectives at the workplace. To answer this question, this hypothesis was suggested and tested, that job insecurity reduces the employee’s motivation to innovate and therefore reduces its innovative behavior. An employee’s motivation has been studied in terms of his expectations of performance and image. An employee is motivated to innovate in order to increase its gains in performance or image in the organization, whereas an employee prevents himself to innovate when he perceives the risks of endangering his image. After defining the concept and its components, we tested our hypothesis on a sample of 343 employees of different companies in France. We found that job insecurity is negatively related to innovative behavior of an employee. While he loses his motivation to gain, he does no more innovation, as he looks no more for either performance or improving his/her image. Either through an academic way or an organization management, the contribution of this research represents job insecurity as a new antecedent of employee’s innovative behavior in the workplace.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.