Economie de l'innovation, dépenses publiques productives et croissance économique : une étude empirique pour l'évaluation du rôle des infrastructures technologiques dans les pays de l'OCDE

par Sara Paulina De Oliveira Monteiro

Thèse de doctorat en Sciences economiques

Sous la direction de Sandye Gloria-Palermo.

Le président du jury était Nathalie Lazaric.

Le jury était composé de Sandye Gloria-Palermo, Nathalie Lazaric, Maria Adélaïde Duarte, Dimitri Uzunidis.

Les rapporteurs étaient Maria Adélaïde Duarte, Dimitri Uzunidis.


  • Résumé

    Notre étude a pour objet de déterminer l’impact engendré par les infrastructures technologiques sur l’innovation et la croissance économique dans les pays de l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE). Nous allons nous inspirer de la théorie « Quadruple Helix of Innovation » (QH) pour construire un modèle théorique de croissance économique afin d’évaluer le rôle joué par un ensemble d’infrastructures technologiques, en présence des systèmes ouverts d’innovation et du « Mode 3 » de production des connaissances. Nous avons choisi la récente théorie QH au sein des Systèmes Nationaux d’Innovation (SNI) car elle décrit une nouvelle réalité économique où l’innovation est considérée comme le résultat de la co-création entre les entreprises, les citoyens, les universités et le gouvernement, dans un contexte caractérisé par l'existence de partenariats, de réseaux de collaboration et de relations symbiotiques. Un modèle théorique de croissance économique axé sur la R&D et avec des dépenses publiques productives sera élaboré afin de démontrer l’importance de l’existence des infrastructures technologiques et il sera possible d’apprécier les effets des dépenses publiques productives à travers une étude de « dynamique transitoire » et une analyse empirique fondée sur la nouvelle base de données CANA (2011).

  • Titre traduit

    Innovation economy, productive public expanditures and economic growth : an empirical analysis to evaluate the technological infrastructures role in the OECD Countries


  • Résumé

    Our study has the aim of defining the impact generated by the technological infrastructure on innovation and economic growth in the countries of the Organization for Economic Cooperation and Development (OECD). We will draw inspiration from the "Quadruple Helix of Innovation" theory (QH) in order to construct a theoretical model of economic growth that will assess the role played by a set of technological infrastructures belonging to different "innovation ecosystems", in the presence of innovation open systems and the "mode 3" of knowledge production. We chose the recent QH theory on National Innovation Systems (NIS) as it describes a new economic reality where innovation is seen as the result of co-creation between businesses, citizens, universities and government, in a context characterized by the existence of partnerships, networks of collaboration and symbiotic relationships. A theoretical model of economic growth based on R & D and on productive public spending will be developed to demonstrate the importance of the existence of technological infrastructure in promoting innovation, and ultimately its contribution to economic growth. This will make it possible to evaluate the effects of productive public spending through a study of "transitional dynamics" and an empirical analysis based on the new database CANA (2011).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.