La construction d'un pôle de compétitivité : travail de régulation, émergence du collectif et projets des acteurs : le pôle iDforCAR

par Véronique Bossard-Préchoux

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Jean-Pierre Bréchet.

Soutenue en 2013

à Nantes , en partenariat avec Institut d'Économie et de Management de Nantes - IAE (autre partenaire) .


  • Résumé

    La thèse examine la construction d'un pôle de compétitivité. Elle interroge l'appropriation par les acteurs du dispositif étatique des pôles de compétitivité, en proposant une lecture construite autour de la Théorie de la régulation sociale (Reynaud, 1989) enrichie par la Théorie du travail d'organisation (de Terssac, 2003) pour éclairer l'émergence d'un collectif à partir d'une situation problématique. Ce cadre théorique permet d'envisager le dispositif étatique comme une régulation de contrôle et l'effort d'appropriation des acteurs comme une régulation autonome. Ainsi, c'est le travail de régulation qui est au centre de l'analyse. Il est défini comme l'opérationnalisation de la régulation en ce qu'il va faire vivre les règles, les amender et les modifier dans la rencontre avec les situations problématiques et les acteurs impliqués. L'étude du pôle iDforCARmet en évidence le travail de régulation fourni par l'équipe d'animation. Cette approche permet d'enrichir la TRS,en confirmant sa pertinence, en abordant la question de l'émergence et de la pérennisation des collectifs autour d'un projet, et en précisant la définition du travail de régulation. Elle contribue à la connaissance des pôles de compétitivité en proposant, grâce au cadre théorique régulationniste retenu, une description fine des actions de l'équipe d'animation. Cette description éclaire la construction d'un pôle de compétitivité en donnant à voir l'appropriation du dispositif étatique par les destinataires des pôles. La singularité des pôles de compétitivité est ainsi explicitée, chaque pôle se construisant à partir de situations problématiques propres qui donnent naissance à un projet singulier.

  • Titre traduit

    The construction of a cluster : regulation work, emergence of a collective player and projects of the players : the French cluster iDforCAR


  • Résumé

    The thesis studies the construction of a French competitiveness cluster ("pôle de compétitivité"). We question the appropriation by the players of the public policy regardingcompetitiveness clusters, by proposing a new interpretation built on the theory of social regulation (Reynaud,1989), enriched by the theory of organizational work (de Terssac, 2003) in order to clarify the emergence of a collective player from a problematic situation. This framework considers the public policy as a control regulation, and the effort from the players to seize this policy as an autonomous regulation. Therefore, the "regulation work" is at the centre of the analysis. It is defined as the operationalization of the regulation, as it will bring the rules to life, amend and modify them, in the encounter with the problematic situations and the players involved. The case study of the French cluster iDforCAR highlights the regulation work implemented by the operational team. This approach enriches the theory of social regulation, by confirming its relevance, by openly addressing the issue of the emergence and sustainability of a collective player around a project, and by specifying the definition of the regulation work. It also contributes to the knowledge of French competitiveness clusters by proposing, thanks to the theoretical framework adopted, a detailed description of the actions of the operational team of a cluster. This description helps to clarify the construction of a French competitiveness cluster by showing the appropriation of the public policy by the recipients of the clusters. The uniqueness of clusters is then illustrated, each cluster being built from singular problematic situations that give rise to a singular project.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (v-389 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 369-382

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.