Contribution à l'approximation numérique des systèmes hyperboliques

par Vivien Desveaux

Thèse de doctorat en Mathématiques et leurs interactions

Sous la direction de Christophe Berthon et de Yves Coudière.


  • Résumé

    This work is devoted to several aspects of the numerical approximation of hyperbolic systems of conservation laws. The first part is dedicated to the derivation of high-order schemes on 2D unstructured meshes. We develop a new technique to reconstruct gradients based on two MUSCL schemes written on two overlapping meshes. This process increases the number of numerical unknowns, but it allows to approximate the solution very accurately. In the second part, we study the stability of high-order schemes. First, we show that the usual discrete entropy inequalities satisfied by high-order schemes are not relevant to ensure the good behaviour in the convergence regime. Therefore, we propose to extend the a posteriori limitation techniques to enforce the scheme to satisfy the required discrete entropy inequalities. In the last part, we focus on the derivation of wellbalanced schemes for the Shallow water equations, the Ripa model and the Euler equations with gravity. We present several strategies leading to numerical schemes able to preserve all the steady states at rest. We also develop high-order extensions.

  • Titre traduit

    Contribution to the numerical approximation of hyperbolic systems


  • Résumé

    Dans ce travail, on s’intéresse à plusieurs aspects de l’approximation numérique des systèmes hyperboliques de lois de conservation. La première partie est dédiée à la construction de schémas d��ordre élevé sur des maillages 2D non structurés. On développe une nouvelle technique de reconstruction de gradients basée sur l’écriture de deux schémas MUSCL sur deux maillages imbriqués. Cette procédure augmente le nombre d’inconnues numériques, mais permet d’approcher la solution avec une grande précision. Dans la deuxième partie, on étudie la stabilité des schémas d’ordre élevé. On montre dans un premier temps que les inégalités d’entropie discrètes usuelles vérifiées par les schémas d’ordre élevé ne sont pas pertinentes pour assurer le bon comportement dans le régime de convergence. On propose alors une extension des techniques de limitation a posteriori pour forcer la vérification des inégalités d’entropie discrètes requises. Dans la dernière partie, on s’intéresse à la construction de schémas well-balanced pour le modèle de Saint- Venant, le modèle de Ripa et les équations d’Euler avec gravité. On propose plusieurs stratégies permettant d’obtenir des schémas numériques capables de préserver tous les régimes stationnaires au repos. On développe également des extensions d’ordre élevé.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (189 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr p. 183-189

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.