Développement post natal et ciblage nutritionnel du système nerveux entérique : étude chez le raton nouveau-né

par Philine de Vries

Thèse de doctorat en Médecine. Biologie cellulaire

Sous la direction de Michel Neunlist et de Yves Héloury.


  • Résumé

    Les enfants prématurés présentent une immaturité des fonctions vitales. Les troubles fonctionnels du tube digestif (TD) retardent l'autonomie de l'enfant : directement, lors d'entérocolite, ou indirectement par l'alimentation parentérale à risque de cirrhose ou d'infections nosocomiales. La motricité intestinale est sous contrôle du système nerveux entérique (SNE). A la naissance, l'organisme est soumis aux facteurs environnementaux et le TD est soumis à l'influence des nutriments et de leurs dérivés, tel le butyrate. La flore intestinale commensale présente aussi des liens intimes avec le TD. Nous avons étudié la maturation du SNE chez des ratons nouveaux nés, et son impact sur la fonction motrice colique. Ex vivo, des contractions apparaissaient dés J5, s'organisaient à partir de J14, et s'accéléraient jusqu'à J36. Parallèlement, les contractions musculaires induites par EFS étaient inhibées par l'atropine à partir de J14, et le phénotype cholinergique des neurones entériques se développait. L'administration intra-rectale quotidienne, de 2,5 mM de butyrate, chez les ratons de J7 à J17, augmentait la proportion des cellules cholinergiques et nitrergiques. In vivo, le temps de transit était accéléré ; ex vivo, la réponse motrice aux EFS étaient perturbée en présence d'atropine et de L-Name. L'administration périnatale orale de Metronidazole, jusqu'à J21, chez les ratons, modifiait la sensibilité à l'inflammation. La maturation fonctionnelle du colon et structurelle du SNE évolue après la naissance. L'alimentation et les antibiotiques influent sur leur développement. Ceci ouvre des perspectives pour la prévention et la prise en charge des c.

  • Titre traduit

    Development and postnatal nutritional targeting of the enteric nervous system : study in the newborn rat


  • Résumé

    Digestive dysfunctions are often observed in premature child, such as slowing of intestinal transit to ulceronecrotizing enterocolitis. These symptoms could be a source of morbidity. The enteric nervous system (ENS) is known to be a major regulator of digestives functions. At birth, the child is submitted to environmental factors, and the GI tract is submitted to the influence of nutrients and their derivatives, such as butyrate. The commensal intestinal flora also has close ties with the GI tract. We first studied the maturation of rat pups ENS, and its impact upon the colonic motor functions. Few spontaneous contractions of the colon appeared at P5. Starting P14 rhythmic phasic contractions appeared whose frequency increased over time until P36. In addition, EFS induced contractions were significantly reduced by atropine from P14, while the proportion of ChAT-immuno reactive neurons increased significantly over time. Daily intrarectal administration of 2. 5 mM butyrate, to the pups from P7 to P17, increased the proportion of nitrergic and cholinergic cells and increase colonic motility in vivo. Ex vivo the motor response to EFS were disrupted in the presence of atropine and L-Name. Perinatal administration of oral Metronidazole to pups until P21, altered sensitivity to inflammation. Functional maturation of the colon and structural changes of the SNE occured after birth. Food and antibiotics can influence their development. This opens perspectives for the prevention and treatment of intestinal disorders in premature infants.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (125 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 113-125 [185 réf.]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 13 NANT 11-VS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.