In Requiem Aeternam : monuments funéraires du littoral méditerranéen de la petite Camargue à la Catalogne du nord, XIe - XVe siècles

par Sylvie Chauvain-Marc (Chauvain)

Thèse de doctorat en Histoire de l'art médiéval

Sous la direction de Françoise Robin et de Simone Piazza.

Soutenue le 09-12-2013

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Centre d'études médiévales de Montpellier (équipe de recherche) .


  • Résumé

    Objet sculpté ou gravé, associant l’image et le texte, le monument funéraire se charge des aspirations spirituelles, sociales et artistiques de groupes sociaux divers. Dans un souci de préservation mémorielle, gisants, dalles à effigie, sarcophages ossuaires, bas-reliefs aux représentations diverses (funérailles, absoute, Christ de pitié, crucifixion, Vierge de la Chandeleur), tombeaux monumentaux ou épitaphes, mettent le défunt en scène au terme d’un cheminement de vie culminant à la quête du salut éternel de l’âme. Cette volonté de laisser une trace, de perpétuer son souvenir au-delà de la mort, pousse le commanditaire à mettre en ordre ses affaires, avant d’immortaliser ses derniers espoirs et ses dernières volontés dans la pierre. La grande variété typologique du territoire étudié, compris entre la Petite Camargue et la Catalogne du Nord du XIe au XVe siècle, met en évidence les traditions artistiques funéraires locales, et les apports septentrionaux et plus méridionaux (Espagne, Italie) qu’elles intègrent. Cette approche globale du patrimoine funéraire du littoral méditerranéen et de la société apporte une meilleure compréhension des mentalités religieuses, des pratiques juridiques (testaments) et économiques (dons, legs pieux, fondations de chapelles et d’anniversaires) et enfin esthétiques (somptuosité, ostentation), au seuil du trépas. Le croisement de différentes sources écrites et numériques (base Palissy) conduit à l’élaboration d’un corpus prenant en compte les monuments funéraires retrouvés, mais également disparus dont on garde traces dans les productions anciennes.

  • Titre traduit

    In Requiem Aeternam : funeral monuments of the Mediterranean coastline of "La Petite Camargue" to "Catalogne du Nord", 11th-15th century


  • Résumé

    Carved ou engraved objet, associating the image and the text, funeral monument embodies the spiritual and artistic aspirations of various social groups. In order to preserve memory, recumbent statues, tombstones with effigy, sarcophagus ossuaries, low-reliefs with various representations (funeral, absolution, Christ of pity, crucifixion, Virgin of the Candlemas), monumental tombs or epitaphs, present the deceased at the end of his journey through life, peaking at the quest of the eternal salvation of the soul. This will to leave a trace, to perpetuate one’s memory beyond death, pushes the one who ordered such tombstone into putting one’s affairs in order before immortalizing his last hopes and his last wills in the stone.The large typological variety of the studied territory, between little “Camargue’ and the north of “Catalogne”, of the 11th to the 15th centuries, highlights the local funerary artistic traditions and the northern contributions or the more southern ones in Europe (Spain, Italy) which they integrate. This comprehensive approach of the funeral heritage of the Mediterranean coastline and the society brings a better understanding of religious mentalities, legal practices (wills), and economic (gifts, pious legacy, foundations of chapels and death birthdays) and lastly esthetic ones(sumptuousness, ostentation) at the threshold of the death. The crossing of various written and digital sources (Palissy bases) has led to the development of a fascinating corpus taking into account the monuments that were found again, but also the ones that disappeared, whose traces are found in the old productions.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.