A l'ombre du géant aigre-doux. Vulnérabilités, capacités et réduction des risques en contexte multiethnique : le cas de a région du Mont Kanlaon (Philippines)

par Jake Rom David Cadag

Thèse de doctorat en Géographie et Aménagement de l'espace

Sous la direction de Frédéric Léone et de Jean-Christophe Gaillard.

Soutenue le 10-12-2013

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Gouvernance- Risque- Environnement- Développement. Dynamiques sociétales et gestion des territoires / GRED (équipe de recherche) .

Le président du jury était Bernard R. Moizo.

Le jury était composé de Frédéric Léone, Jean-Christophe Gaillard, Bernard R. Moizo, Franck Lavigne, Claude Gilbert, Pauline Texier.

Les rapporteurs étaient Franck Lavigne, Claude Gilbert.


  • Résumé

    Les groupes ethniques minoritaires sont parmi les secteurs de la société qui sont menacés en permanence par des risques plus élevés de catastrophes. Le fondement d'un tel constat est les impacts négatifs disproportionnés de catastrophes passées. Il est de ce fait nécessaire d'intégrer tous les groupes ethniques en particuliers les minorités dans la réduction des risques de catastrophe (RRC). Pourtant, la communauté scientifique a peu étudié le rôle de l’ethnicité dans la vulnérabilité et la capacité des populations exposées à divers aléas. Ainsi les praticiens sur le terrain et les organisations non-gouvernementales (ONG), ne possèdent pas de méthodes et d’outils appropriés pour intégrer les minorités ethniques dans la RRC. En plus, des exemples de méthodologies et de politiques visant à rendre cet objectif opérationnel et institutionnalisés sont également limités. Cette étude vise à répondre à ces lacunes, en prenant l’exemple des communautés multiethniques autour de Mont Kanlaon situé sur l'île de Negros aux Philippines. La zone d'étude se caractérise par une grande diversité ethnique composé d'au moins trois grands groupes ethniques (Ilonggos, Cebuanos et Bukidnons). Les résultats de cette étude suggèrent que cette mosaïque constitue une dimension importante de la RRC puisque chaque groupe ethnique possède ses propres formes de vulnérabilité et de capacité face aux aléas volcaniques et d’autres origines. Ces minorités ethniques sont parmi les secteurs les plus vulnérables de la société philippine en raison de leur statut marginalisés. En outre, les résultats de cette étude suggèrent que chaque groupe ethnique possède des capacités issues en grande partie de ressources locales qui sont utiles aux fins de la RRC.

  • Titre traduit

    Non communiqué


  • Résumé

    The ethnic minority groups are among the sectors of the society who are permanently threatened by higher risk of disasters. The basis of such claim is the disproportionate negative impacts of both major and minor disasters. There is thus a pressing need to integrate ethnic minority groups in disaster risk reduction (DRR). However, within the scientific community, there are limited studies in the current literature of disaster that investigated the role of ethnicity in shaping the vulnerability and capacity of the ethnic groups. The authorities, non-government organizations (NGOs), and researchers have limited defined methods and tools to make such as objective operational in the field. Finally, plans, actions and policies to make such objective institutionalized are also limited. This study aimed to fulfill those gaps. The study has adapted an integrated DRR framework and a methodology that follows the ideals and principles of Community-Based Disaster Risk Reduction (CBDRR). The present study focuses on the multiethnic communities surrounding Mt. Kanlaon located in the island of Negros, Philippines. The study area is characterized by a great ethnic diversity composed of at least three major ethnic groups (Ilonggos, Cebuanos, and Bukidnons). The results of the study suggest that this ethnic mosaic constituted a major dimension of DRR because each ethnic group portrays different vulnerabilities and capacities in the face of volcanic hazards and other natural hazards. These ethnic minorities are among the most vulnerable sectors of the Philippine society due to their marginalized and minority status. In addition, the results of this study also suggest that each ethnic group possesses capacities derived from local resources that are useful for the purpose of DRR.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.