La chasse commerciale en Afrique centrale : une menace pour la biodiversité ou une activité économique durable ? : Le cas de la république centrafricaine

par Christian Fargeot

Thèse de doctorat en Géographie et Aménagement de l'espace

Sous la direction de Geneviève Michon.

Soutenue le 17-12-2013

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Gouvernance- Risque- Environnement- Développement. Dynamiques sociétales et gestion des territoires / GRED (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean-Marie Miossec.

Le jury était composé de Geneviève Michon, Jean-Marie Miossec, Manuel Ruiz Pérez, Daniel Maillard, Daou Véronique Joiris, Paule Moustier.

Les rapporteurs étaient Manuel Ruiz Pérez, Robert Nasi.


  • Résumé

    En Afrique centrale, la chasse commerciale contribue fortement au ravitaillement en protéines des ménages en milieu villageois comme en milieu urbain. Elle est accusée de surexploiter la ressource faune, d’avoir un impact très négatif sur la biodiversité animale et sur la régénération forestière et de faire naître des risques importants de développement de maladies émergentes. A partir du cas centrafricain, nous voulons montrer que : la chasse commerciale s’inscrit dans une histoire longue, qui débute avec la colonisation européenne et se poursuit sans rupture, mais avec des acteurs différents, jusqu’à nos jours ; les prélèvements portent principalement sur la faune petite et moyenne qui présente une dynamique naturelle de reproduction très forte et qui supporte bien des pressions de chasse élevées ; la venaison, surtout la viande boucanée, joue un rôle important pour la sécurité alimentaire des ruraux et des urbains les plus pauvres ; la distribution de ce produit vivrier fait intervenir différents acteurs de l’économie informelle ; la filière est illégale, mais jamais criminelle ; la viande de chasse n’est pas en accès libre, mais la filière est fortement régulée par des contraintes sociales, économiques, géographiques et techniques. A partir de ces constats, nous proposons une nouvelle approche politique de la gestion de la faune en Afrique centrale, privilégiant une gestion adaptative de la faune commune sur la base des territoires villageois, recentrant l’Etat sur ses fonctions régaliennes d’organisation de la sécurité alimentaire globale de la population et réorientant la recherche vers la biologie de la petite faune et l’appui technique aux collectivités locales.

  • Titre traduit

    Commercial hunting in Central Africa : a threat for the biodiversity or a sustainable economic activity ? : The case of Central African Republic


  • Résumé

    In central Africa, commercial hunting strongly contributes to the protein supply of rural and urban households. It is accused of wildlife resources overexploitation, with very negative impacts on animal biodiversity and forest regeneration and with important risks of emergent diseases development. From the Central African Republic case, we want to show that: commercial hunting has a long history, which begins with European colonization and goes on until today, without breaking, but with different actors ; takings mainly focuse small and medium wildlife which naturally has very strong dynamics of reproduction and which supports high pressures of hunting; Bushmeat, especially smoked meat, plays an important part for food safety of rural and urban poorest; distribution of this food products involves various actors of informal economy; this sector is illegal, but never criminal; bushmeat is not in open access, but the network is strongly controlled by social, economic, geographical and technical constraints. From these reports, we propose a new policy approach to wildlife management in central Africa, favoring an adaptive management of common fauna based on village territory, focusing State on its kingly functions to organize proteinic food safety for all people and orientating research towards small fauna biology and local communities technical support.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.