Influences bidirectionnelles entre action et évaluation émotionnelle : effets de fluence motrice

par Audrey Milhau

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Denis Brouillet.

Le président du jury était Rémy Versace.

Le jury était composé de Denis Brouillet, Rémy Versace, Yann Coello, Joël Cretenet.

Les rapporteurs étaient Yann Coello, Vincent Dru.


  • Résumé

    L’approche constructiviste de l’émotion considère que les traits émotionnels ne sont pas des propriétés intrinsèques des objets mais se construisent « ici et maintenant » lors de l’interaction sensorimotrice individu/environnement. Notre objectif dans ce travail de thèse était de mettre en évidence des effets réciproques entre l’action et l’évaluation émotionnelle, fondés sur le caractère hédonique de la fluence motrice, c’est-à-dire l’aisance avec laquelle une action est réalisée. Nous avons choisi de manipuler la fluence motrice par des mouvements latéralisés des mains exécutés lors d’une tâche de jugement de valence. En effet, il existe des liens marqués entre valence et latéralité, de sorte que le côté dominant d’un individu est associé à la valence positive (Casasanto, 2009). Nous comparons des conditions de congruence et de non-congruence entre la valence des items et le geste de réponse. Nos résultats ont montré des influences bidirectionnelles des actions et de l’évaluation basées sur deux processus distincts. D’une part lors d’un jugement de valence, un effet de compatibilité facilite la réalisation du geste de réponse compatible grâce à la fluence motrice. D’autre part la fluence d’un comportement moteur entraine, par un effet d’attribution, des variations dans l’évaluation de mots neutres ou connotés positivement et négativement. De plus, nos travaux ont mis en évidence le rôle du dispositif de réponse (échelle de jugement de valence et localisation des touches de réponse) sur l’évaluation émotionnelle, soulignant le caractère situé du jugement. Ces résultats sont discutés à la lumière de la conception constructiviste de l’émotion en accord avec une approche incarnée et située de la cognition.

  • Titre traduit

    Bidirectional influences of action and emotional evaluation : effects of motor fluency


  • Résumé

    The constructivist approach of emotion considers that emotional features are not intrinsic properties of objects but are rather constructed « right here, right now » during the sensorimotor interactions between an individual and his environment. Our objective in this work was to demonstrate the mutual effects of action and emotional evaluation, grounded on the hedonic character of motor fluency (i.e. the ease with which an action is executed). We manipulated motor fluency by the use of lateralized hand movements in a valence judgment task. Indeed, valence and laterality appear to be linked since our dominant side is associated to positive valence (Casasanto, 2009). We compared conditions based on the congruency and non-congruency between the valence of items and the affective connotation of response movements. Our results indicated bidirectional influences of actions and evaluation based on two separate processes. On one hand during valence judgment, a compatibility effect facilitated the execution of a movement that was consistent due to motor fluency. On the other hand an attribution effect allowed the fluency of a movement to induce variations in the evaluation of neutral and emotional words. Furthermore, our works demonstrated the impact of the response device (orientation of a valence judgment scale and localization of response keys) on emotional judgment, underlying the situated character of evaluation. Those results are discussed in the light of the constructivist conception of emotion, in accordance with an embodied and situated approach of cognition.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.