L'androgyne dans la littérature britannique contemporaine : évolution et métamorphoses d'une figure

par Justine Gonneaud

Thèse de doctorat en Etudes du monde anglophone. Langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes

Sous la direction de Jean-Michel Ganteau.

Le président du jury était Camille Cantoni.

Le jury était composé de Jean-Michel Ganteau, Camille Cantoni, Frédéric Regard, Christine Reynier.


  • Résumé

    Ce travail traite de la figure de l’androgyne dans la littérature britannique contemporaine, à travers un corpus de cinq oeuvres de la seconde moitié du 20ème siècle : les romans de Brigid Brophy, In Transit, d’Angela Carter, The Passion of New Eve, de Jeanette Winterson, Written on the Body, de Peter Ackroyd, Dan Leno and the Limehouse Golem et deWill Self, Cock and Bull. La première partie examine la valeur plastique de l’androgyne qui agit dans les textes comme opérateur de métamorphoses et balise un terrain textuel de l’instabilité et de la réversibilité, permettant de penser les opposés dans un rapport de prothèse plus que synthèse. La seconde partie étudie les divers aspects de la monstration, dans la perspective de dégager la double logique de l’exhibition et de la renégociation de la norme liées à l’hermaphrodisme. Enfin, la troisième partie traite des dimensions éthique et politique de la figure, dans la mesure où l’androgyne permet de réarticuler la notion de sujet comme étant interconnecté à, constitué par et responsable de l’Autre, engendrant une pensée de la relation éthique mais également pratique de la sollicitude.

  • Titre traduit

    Non communiqué


  • Résumé

    This study tackles the aesthetics, politics and ethics of androgyny, focusing on five novels of contemporary British writers: Brigid Brophy’s In Transit, Angela Carter’s The Passion of New Eve, Jeanette Winterson’s Written on the Body, Peter Ackroyd’s Dan Leno and the Limehouse Golem and Will Self’s Cock and Bull. The first part examines the aestheticdimension of androgyny, a myth of metamorphic value that destabilizes notions of space, time, bodily constraints and gendered identity. The second part analyses the interplay between the grotesque and hybrid dimensions of the hermaphroditic body in reclaiming the monstrous as a means to renegotiate identity in terms of a multiplicity and to redefine the relationship of the individual to Otherness. This finally allows to examine the political and ethical values ofthe hermaphrodite that articulates the non-foundational Levinasian ethics of alterity with the more practical approach to otherness of the ethics of care.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.