Les représentations sociolinguistiques de l'irlandais et de son apprentissage : enquêtes dans des établissements secondaires de Galway (République d'Irlande).

par Lise Catherine Carrel-Bisagni (Carrel)

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Henri Boyer.


  • Résumé

    Cette thèse analyse les représentations sociolinguistiques de l’irlandais et de son apprentissage chez des élèves dans l’enseignement secondaire à Galway, en République d’Irlande. Le rôle de l’école est central pour la transmission de cette langue minoritaire menacée par l’anglais ; la prise en compte des représentations sociolinguistiques partagées par les jeunes Irlandais est tout indiquée pour comprendre dans quelle mesure l’apprentissage obligatoire peut jouer son rôle et permettre la survie de la langue. La première partie place la situation sociolinguistique irlandaise en perspective diachronique et se poursuit par l’exposition de la théorie des représentations ainsi que de la méthodologie utilisée. L’enquête par questionnaire, réalisée dans quatre établissements auprès de 356 élèves âgés de 12 à 18 ans, est l’objet de la deuxième partie ; elle tente d’identifier les représentations en présence et d’évaluer leur influence potentielle sur les attitudes, la motivation et les pratiques langagières futures des apprenants. En complément de cette enquête principale sont présentées en troisième partie deux enquêtes de type ethnographique qui explorent les relations entre les représentations des élèves et les discours des manuels scolaires, mais aussi entre représentations et certains discours médiatiques (télévisuel et cinématographique). La conclusion est l’occasion de faire, à partir des résultats obtenus, dessuggestions de politique linguistique éducative dans le but d’améliorer les représentations, donc les chances de survie, de l’irlandais.

  • Titre traduit

    Sociolinguistic representations of Irish and its learning : survey in secondary schools in Galway (Republic of Ireland)


  • Résumé

    This thesis analyses the sociolinguistic representations of the Irish language and its learning among secondary school students in Galway, in the Republic of Ireland. The role given to schooling is central for the transmission of this minority language, threatened by English ; thus, it seems particularly appropriate to take into account the sociolinguistic representations shared by the Irish youth in order to understand to which degree compulsory learning can play its role and help the Irish language to survive. The first chapter puts the Irish sociolinguistic situation into a diachronic perspective andgoes on to present the theory of representations as well as the methodology. The questionnaire survey, which took place in four secondary schools and involved 356 students aged 12 to 18 years, is the object of the second chapter ; it tries to identify the representations and to evaluate their potential influence on the attitudes, motivation and future linguistic behaviour of the learners. To complete this main survey, two ethnographic studies are presented in the third chapter : they explore the links between the representations expressed by the studentsand schoolbook discourses, as well as between representations and media discourses (TV andcinema). The conclusion will give the opportunity, on the basis of our results, to makesuggestions concerning educational language policies and aiming to improve therepresentations, and consequently the chances of survival of Irish.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.