Interactions et pratiques d'un processus d'innovation pédagogique en environnement carcéral

par Lucie Alidières

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Chantal Charnet.

Soutenue le 11-09-2013

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Praxiling (Montpellier) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Christine Develotte.

Le jury était composé de Chantal Charnet, Christine Develotte, Luca Greco, Bruno Bonu.


  • Résumé

    La recherche porte sur la formation universitaire à distance adaptée à des personnes détenues, dispositif qui se situe à l’intersection de plusieurs domaines d’activités, universitaire et carcérale. Cette étude vise à analyser plusieurs étapes d’un processus d’innovation pédagogique. Une première consiste à appréhender le terrain de la prison dans une démarche ethnographique constituée de pratiques d’accès aux activités de cours. Une seconde est conduite de façon à épouser les spécificités sociales et pédagogiques d’un tel terrain. Une troisième analyse les méthodes et les procédures de distribution de la parole dans des interactions enseignant-étudiants. Le corpus a été constitué lors d’activités de cours en prison.Celles-ci ont été recueillies sous forme d’enregistrements sonores et visuels, eux-mêmes explorés à l’aide de l’analyse de conversation. Une quatrième porte sur une collection de propositions techno-pédagogiques développées tout au long de la démarche de terrain. Cette recherche propose une façon d’accéder aux activités sociales en prison. Elle ouvre un champ exploratoire quant à l’étude de l’interaction pédagogique en prison, sa portée sociale et pédagogique, qui va bien au-delà des murs de la prison.

  • Titre traduit

    Interactions and practices of pedagogical innovation process in prison environment


  • Résumé

    The research focuses on distance learning adapted to prisoners. This activity is situated between two areas of activities, university and prison. The aim is to analyze a pedagogical innovation process, in various stages. The first stage use an ethnographic approach to understand prison fieldwork through classroom activities observations. A second stagematch pedagogicals and socials specificities of this field. A third stage considers methods and procedures of organization of talk in teachers-students interactions. The corpus has been constituted through classroom activities in prison and it relies on audio and video recordings, which are explored using Conversation Analysis and of technopedagogicals proposals throughout field approach. This study proposes an other way to access to social activities in prison. It opens on an exploratory field study of educational interaction in prison, social and educational reach beyond the prison enclosure.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.