Implication de la kinase CDK4 dans la biologie de l'adipocyte

par Sylviane Lagarrigue

Thèse de doctorat en Biologie Santé

Sous la direction de Lluis Fajas et de Jacques Mercier.

Le jury était composé de Lluis Fajas, Jacques Mercier, Carine Chavey, Jamal Tazi.

Les rapporteurs étaient Pierre Dubus, Mario Pende.


  • Résumé

    CDK4 est une sérine/thréonine kinase qui est largement décrite pour son implication dans le contrôle du cycle cellulaire. Notre laboratoire et d'autres ont montré qu'elle jouait également un rôle majeur dans le contrôle de l'homéostasie du glucose (croissance des cellules β du pancréas et sécrétion d'insuline) et des lipides (adipogenèse). Nous avons montré au cours de cette thèse, par le biais de deux modèles de souris, invalidés pour CDK4 (Cdk4-/- ;cre/cre) ou exprimant un mutant hyperactif de la kinase (Cdk4R24C/R24C), qu'elle est un médiateur important de la voie de l'insuline et régule la lipogenèse et la lipolyse. Les souris Cdk4-/- ;cre/cre ont une diminution significative de la taille des adipocytes et du poids du WAT ou l'inverse est observé sur les souris Cdk4R24C/R24C. CDK4 est activée par l'insuline et va ainsi promouvoir le transport de glucose, la synthèse des lipides de novo et réprimer la lipolyse dans les adipocytes. De plus, nous avons démontré que dans l'adipocyte, cellule non proliférative, CDK4 et son partenaire la cycline D3 sont préférentiellement localisés dans le cytoplasme suggérant un rôle indépendant de leurs fonctions nucléaires. Nous avons identifié deux nouveaux substrats de CDK4 : IRS1 et IRS2. CDK4 phosphoryle IRS1 et IRS2 activant un rétrocontrôle positif permettant le maintien de l'action de l'insuline sur les adipocytes. Nos résultats prouvent un nouveau rôle de CDK4 sur la signalisation de l'insuline et sa fonction dans l'adipocyte. Par conséquent, la modulation de son activité pourrait avoir des conséquences majeures sur le mécanisme de résistance à l'insuline, une complication fréquente dans le développement de pathologies comme le diabète et l'obésité.

  • Titre traduit

    Implication of CDK4 kinase in adipocyte biology


  • Résumé

    CDK4 is a serine/threonine kinase mainly known by its involvement in the control of cell cycle progression. Our laboratory and other laboratories have previously shown a major role for CDK4 in the control of glucose homeostasis (pancreatic β-cell growth) and lipid homeostasis (adipogenesis). In this thesis, we showed that CDK4 is an insulin effector that controls lipogenesis and lipolysis in mature adipocytes. We used Cdk4-/- ;cre/cre mice and Cdk4R24C/R24C mice, carrying a hyperactive mutant Cdk4 allele, for this study. Cdk4-/ - ;cre/cre mice have a manifest adipose tissue phenotype with a significant decrease in body weight and WAT mass. On the other hand, Cdk4R24C/R24C mice show increased body weight and increased adiposity. Furthermore, we demonstrate that CDK4 is activated by insulin to promote glucose transport, lipogenesis and repress lipolysis in adipocytes. Interestingly, we showed that in mature quiescent adipocytes CDK4 and its partner, Cyclin D3, are preferentially localized in the cytoplasm, suggesting a role independent from their nuclear functions. We identified two novel substrates of CDK4: IRS1 and IRS2. CDK4 phosphorylates both IRS1 and IRS2 in order to sustain insulin signaling in adipocytes via a positive feed-back loop. To sum up, our results identify a new function of CDK4 on insulin signaling in adipocyte metabolism. Thus, the modulation of its activity could have consequences on insulin resistance, a common complication of obesity and diabetes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.