Déterminants et conséquences de l'insomnie et de la somnolence diurne chez la personne âgée : étude en population générale

par Isabelle Jaussent

Thèse de doctorat en Biologie Santé

Sous la direction de Yves Dauvilliers et de Jean Bouyer.

Le jury était composé de Yves Dauvilliers, Jean Bouyer, Jean-Louis Pépin, Karen Ritchie.

Les rapporteurs étaient Joël Ankri, Charles Morin.


  • Résumé

    Les troubles du sommeil restent peu étudiés chez la personne âgée (PA). Ils sont pourtant fréquents, associés à certaines maladies et peuvent être des marqueurs de pathologies latentes. L'objectif de cette thèse est d'étudier, chez la PA, les liens entre les troubles du sommeil (insomnie et somnolence diurne excessive (SDE)) et la survenue de maladies neuropsychiatriques ou cardiovasculaires à partir d'une cohorte prospective l'étude des 3 cités (3C) (9094 personnes âgées de 65 ans et plus recrutées sur 3 centres en France et suivies tous les 2 ans pendant 12 ans). Quatre études ont été réalisées dans le cadre de cette thèse. La 1ère suggère que les facteurs associés à la nature et au nombre de plaintes d'insomnie chez la PA ne seraient pas significativement différents selon le sexe. Cependant chez les femmes, les facteurs portant sur le style de vie tels que le traitement hormonal substitutif et un indice de masse corporelle élevé pourraient avoir un «effet protecteur». La 2ème montre que l'insomnie et la SDE seraient des facteurs de risque indépendants de dépression chez la PA même après l'exclusion des participants ayant eu une histoire passée de dépression. La 3ème met en évidence que le nombre de plaintes d'insomnie et les difficultés à maintenir le sommeil seraient négativement associés au déclin cognitif et la SDE apparaîtrait comme un facteur de risque de déclin cognitif chez la PA. Enfin, la 4ème indique que les plaintes d'insomnie seraient une conséquence des maladies cardiovasculaires, alors que la SDE serait un déterminant de maladie cardiovasculaire indépendant d'une histoire passée de maladie cardiovasculaire.Cette thèse apporte donc de nouvelles connaissances sur les déterminants de l'insomnie ainsi que sur les conséquences des troubles du sommeil sur la survenue de maladies neuropsychiatriques et cardiovasculaires. Elle suggère de nouvelles approches dans la prise en charge des troubles du sommeil et de leurs conséquences chez la PA.

  • Titre traduit

    Determinants and consequences of insomnia and sleepiness in the elderly : a study in the general population


  • Résumé

    Sleep complaints remain poorly studied in the elderly. However, they are common and associated with a number of specific diseases. They may also be markers of latent disease. The objective of this thesis is to study the relationship between sleep disorders (insomnia and excessive daytime sleepiness (EDS)) and the occurrence of neuropsychiatric and cardiovascular disorders in the elderly from a prospective cohort study: The Three Cities (3C) (9094 subjects aged 65 years and over recruited from three centers in France and followed every 2 years, during 12 years). Four studies were performed drawing from the 3C cohort. The first study suggests that factors associated with the type and the number of insomnia complaints in the elderly do not differ significantly according to gender. However, among women, factors related to lifestyle such as hormone replacement therapy and a higher body mass index may have a "protective effect". The second study shows that insomnia and EDS are independent risk factors for depression even after excluding participants who had a past history of depression. The third study reports that the number of insomnia complaints and difficulty in maintaining sleep appear to be negatively associated with cognitive decline whereas EDS may be a risk factor for cognitive decline in the elderly. Finally, the fourth study indicates that insomnia complaints are more likely a consequence of cardiovascular disease, while EDS seems to be a determinant of future cardiovascular disease independently of a past-history of cardiovascular disease. This thesis provides new knowledge on the determinants of insomnia and on the consequences of sleep complaints for the onset of neuropsychiatric disorders and cardiovascular disease. It suggests also new approaches for the prevention of these sleep complaints and their consequences in the elderly.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.