Vers une analyse de la relation systèmes d'information, développement durable et responsabilité sociale d'entreprise : l'adoption et l'évaluation du Green IT

par Amélie Bohas

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Laïd Bouzidi et de Yves Chappoz.

Soutenue le 09-12-2013

à Lyon 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques et gestion (Lyon) .

Le président du jury était François-Xavier de Vaujany.

Le jury était composé de Nicolas Poussing, Jean Guyard.

Les rapporteurs étaient Ahmed Bounfour.


  • Résumé

    La réflexion développée dans cette thèse s’inspire conjointement de travaux de recherche en management stratégique et en systèmes d’information (SI). Elle tend à analyser la relation entre le développement durable (DD), la responsabilité sociale d’entreprise (RSE) et les systèmes d’information (SI) en s’intéressant à un nouvel objet dans ce champ : le Green IT. Comme peu de recherches y ont encore été consacrées, elle vise simultanément à décrire ce phénomène émergent, à comprendre les raisons de son adoption et de sa diffusion au sein des organisations et à en concevoir une instrumentation. La théorie néo-institutionnelle et l’approche socio-rationnelle de la diffusion d’une innovation ont été mobilisées pour élaborer un cadre d’analyse de l’adoption. Une réflexion sur la valeur du Green IT a été menée et associée à une revue de modèles de pilotage dans la perspective de créer un instrument de mesure du Green IT. À l’issue d’une recherche ingénierique, un outil d’évaluation de la maturité éco-responsable du SI, inspiré des tableaux de bord prospectifs, a été co-construit. Il a ensuite été testé dans deux contextes organisationnels distincts fournissant une première lecture du phénomène. Afin de compléter cette vision et d’examiner les facteurs susceptibles d’affecter l’adoption du Green IT, une enquête par questionnaire a ensuite été réalisée. Les résultats mettent en exergue l’importance des pressions institutionnelles, des bénéfices escomptés, des obstacles perçus, des attitudes environnementales et de la politique RSE dans la décision d’adoption.

  • Titre traduit

    Towards an analysis of the relation information systems, sustainable development and corporate social responsibility : the adoption and the evaluation of Green IT


  • Résumé

    The reflection developed in this thesis is jointly inspired by research in strategic management and information systems (IS). It tends to analyze the relationship between the sustainable development (SD), the corporate social responsibility (CSR) and the information systems (IS) in addressing a new object in this field: Green IT. As not much research have yet been dedicated to this subject, it simultaneously aims to describe this emerging phenomenon, to understand the reasons for its adoption and its diffusion within organizations and to design instrumentation. The neo-institutional theory and the socio-rational approach to the diffusion of innovation have been mobilized to develop a framework for analysis of the adoption. A reflection on the value of Green IT was led and associated with a review of governance models to create a measuring instrument of Green IT. At the end of an engineering search, an evaluation tool of the eco-responsible maturity of IS, inspired by Balanced Scorecards, was co-built. It was then tested in two distinct organizational contexts providing a first interpretation of the phenomenon. To complete this vision and examine the factors that may affect the adoption of Green IT, a survey was then realized. The results highlight the importance of institutional pressures, expected benefits, perceived obstacles, environmental attitudes and the CSR policy in the decision to adopt.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.