Quatre essais en Economie de l'Environnement empirique

par Julie Poirier

Thèse de doctorat en Sciences économiques (doctorat sciences économiques)

Sous la direction de Philippe Polome.

Soutenue le 11-01-2013

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques et gestion (Lyon) , en partenariat avec Groupe d'analyse et de théorie économique (Lyon) (laboratoire) .

Le président du jury était Olivier Chanel.

Le jury était composé de Philippe Le Goffe, Philippe Février.

Les rapporteurs étaient Corinne Autant-Bernard.


  • Résumé

    Cette thèse s'articule autour de deux thèmes : l'évaluation monétaire des biens environnementaux et l'innovation en environnement. Si ces deux volets sont traités séparément, ils s'attachent toutefois à contribuer à un objectif commun : la lutte contre le changement climatique. Cette thèse se décline en cinq chapitres. Le premier propose une introduction générale, qui présente les deux thèmes développés, ainsi que leur contribution au défi du changement climatique. En attribuant une valeur pécuniaire aux biens environnementaux, l'évaluation monétaire peut servir la décision publique, non seulement lors de la mise en œuvre de projets pro-environnementaux, mais aussi en aidant é évaluer les dommages causés à l'environnement. L'innovation environnementale peut encourager les transferts de technologies et une croissance plus verte, dans une volonté de développement durable. Les chapitres 2 et 3 s'intéressent aux expériences de choix, en vue d'évaluer le consentement-à-payer pour l'amélioration de la qualité de l'eau de rivières. A partir d'une enquête proposant aux résidents de choisir entre différentes options de gestion pour les rivières de leur voisinage, nous montrons dans le chapitre 2 que ces derniers sont disposés à payer pour une meilleure qualité de l'eau. Nous nous apercevons toutefois que plus de 20% des individus de notre échantillon adoptent un comportement de protestation, c'est-à-dire déclarent un consentement-à-payer nul alors même que leur valeur pour l'eau des rivières est positive. Dans le chapitre 3, nous recourons à un modèle logit emboîté, afin de prendre en compte ce type de comportement. Nous obtenons des consentements-à-payer plus élevés, signe que le modèle utilisé est mieux adapté pour traiter des données comportant des zéros de protestation. Les chapitres 4 et 5 étudient les déterminants de l'innovation en environnement. A partir de données sur les dépôts de brevets et de l'enquête d'opinion du forum économique mondial, le chapitre 4 s'intéresse à l'impact de politiques publiques sur l'innovation en matière de technologies propres dans les domaines de l'eau, de l'air et des déchets. Notre analyse met en évidence le rôle positif sur l'innovation en environnement de la capacité d'innovation globale d'un pays et de la rigueur de ses politiques environnementales. Le chapitre 5 étudie l'influence des collaborations pour la publication d'articles scientifiques sur l'innovation en matière d'énergie éolienne. Nous couplons notre base de données sur les brevets avec une base rassemblant de nombreuses références littéraires dans le domaine de la recherche scientifique. Nous montrons que les transferts de connaissance entre les pays membres et non membres de l'OCDE dans le domaine éolien contribuent à améliorer la capacité d'innovation des pays non membres de l'OCDE.

  • Titre traduit

    Four Essays in Empirical Environmental Economics


  • Résumé

    This dissertation is interested in two areas of the environmental economics field: monetary valuation of environmental goods and services and environmental innovation. Even if those two fields are studied separately in this dissertation, they both aim at contributing to a common objective: fight against climate change. This dissertation ranges into five chapters. The first one is a general introduction, which depicts the two fields of the dissertation and their relevance towards climate change. Environmental valuation serves public decision through monetary valuation of environmental goods. This is useful not only for the implementation of projects directed to environmental protection, but also for the quantification of environmental damages. Environmental innovation may encourage technological transfers, but also a greener growth, in a will that our societies develop themselves following a sustainable path. Chapters 2 and 3 are interested in the choice experiments method in order to value local residents’ willingness-to-pay for water quality improvements at a specific river basin in France. Using a choice experiment with different management regimes for the river basin, we find that residents are willing-to-pay for an improved water quality. Despite this positive result, we observe a significant proportion (20%) of protest bids in our sample. Protest bids are respondents that state a zero willingness-to-pay, even though their true value for the good is positive. In order to take into account the existence of protest bids, we estimate a cross-nested logit model in chapter 3. We then obtain larger willingness-to-pay, which proves that the cross-nested logit model best fits the peculiarity of our data. Chapters 4 and 5 try to identify the drivers of environmental innovation. Using world patent data and data from the world economic forum survey, we study the impact of environmental public policies on innovation in clean technologies directed to water and air pollution, and waste. We find that both general innovative capacity and environmental policy stringency have a positive role on environment-related innovation. Chapter 5 looks at the influence of co-authorship of scientific publications on wind energy-related innovation. We use both the world patent database and the “Scopus” database, which contains lots of scientific literature references. We highlight the existence of knowledge spillovers between OECD and NON-OECD countries. Therefore, we show that knowledge transfers, regarding wind energy-related innovation, between OECD and NON-OECD countries contribute to improve NON-OECD countries' innovative capacity.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.