Images et savoirs dans l’expérience du cancer du sein : Un regard psychosocial sur les photographies et les schémas dans la relation chirurgien-­patiente

par Pauline Roux

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Nikos Kalampalikis et de Christine Durif-Bruckert.

Soutenue le 03-12-2013

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Groupe de recherche en psychologie sociale (laboratoire) .

Le président du jury était Marie Préau.

Le jury était composé de Christine Durif-Bruckert, Claire Julian-Reynier.

Les rapporteurs étaient Michèle Grossen, Véronique Christophe.


  • Résumé

    Cette thèse interroge les images dans le parcours de soin de femmes touchées par un cancer du sein. Nous questionnons de façon spécifique les images ayant trait à la chirurgie curative du cancer du sein, images représentant la transformation du corps de la femme. Notre objectif est de comprendre les usages des images dans la consultation chirurgicale et de saisir leur interaction avec l’expérience de la maladie vécue par les patientes. Nous nous appuyons sur l’approche des représentations sociales pour appréhender la notion d’image selon deux acceptions. D’une part, l’image renvoie à l’iconographie ; ce qui nous intéresse alors est l’objectivation graphique, forme d’objectivation qui ne passe pas par les discours mais par la transformation des idées en entités concrètes dans des objets graphiques réels, comme l’iconographie circulant dans différents contextes. D’autre part, la notion d’image nous sert à désigner la dimension figurative des représentations sociales. Sous cette signification, l’image renvoie à l’aspect concret des représentations sociales, issu du processus d’objectivation. Ces deux acceptions de la notion d’image sont mises en lien avec la dimension expérientielle et les processus de genèse et de transformation des représentations sociales. Les méthodes d’enquête que nous avons mises en place sont qualitatives et s’inscrivent dans des lieux de soin. Nous nous appuyons sur un plan méthodologique reposant sur le principe de la triangulation des méthodes, qui permet d’atteindre différentes facettes de l’objet, dans différents contextes. Dans notre étude, la méthode d’observation de consultations chirurgicales est éclairée par des entretiens et focus groups avec des patientes.Les observations de consultations permettent de relever les types d’images utilisés dans ce contexte et les usages qui en sont faits : photographies et schémas sont principalement employés pour représenter la chirurgie du cancer du sein, chaque type d’image mettant en scène le corps selon des caractéristiques singulières. Si les patientes commentent peu ces images au cours des consultations, entretiens et focus groups nous donnent accès à leur perspective : photographies et schémas n’entrent pas en interaction de la même manière avec l’expérience des patientes et ne renvoient pas aux mêmes univers représentationnels.

  • Titre traduit

    Images and knowledge in the experience of breast cancer : A psychosocial approach of the photographs and schemas in the relationship between the surgeon and his patients


  • Résumé

    This thesis questions the images in the treatment of breast cancer. More particularly, we question the images related to breast cancer curative surgery representing the transformation of the woman body. Our objective is to understand the use of the images in surgical consultation and to seize their interaction with the experience of the disease by the patients. We rely on the approach of social representations to comprehend the concept of image according to two different acceptances. On the one hand, the image refers to iconography; therefore, what interests us is the graphical objectification, which does not imply speeches but the transformation of ideas into concrete entities in real graphical objects such as the iconography available in different contexts. On the other hand, the concept of image is used to refer to the figurative aspect of social representations. Under this meaning, the image refers to the concrete aspect of social representations emanating from the objectification process. These two acceptances of the concept of image are linked to the experience dimension and to the genesis and transformation processes of social representations. We used qualitative investigating methods and worked in care centers. Our methodology is based on triangulation, which enabled us to assess different aspects of the object in different contexts. The method used to observe surgical consultations in our study was enlightened by interviews and focus groups held with patients.The consultation observations enabled us to highlight the types of images used in this context and how they are used: photographs and schemas are mainly used to represent breast cancer surgery as each type of image shows the body according to specific features. While the patients do not comment much these images during the consultations, they make more comments during interviews and focus groups, showing us their perspectives: photographs and schemas do not interact the same way with the experience of the patients, and do not refer to the same representational spheres.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.