La population de Toulon au XVIIe siècle et au début du XVIIIe siècle : recherche des prémices de la révolution démographique

par Bernard Lachèse

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Guy Brunet.

Le président du jury était Michel Oris.

Le jury était composé de Jean-Pierre Bardet, Bertrand Desjardins.


  • Résumé

    A la fin du XVIe siècle, Toulon, port de pêche et de commerce sur la Méditerranée, n’est qu’une bourgade de quelques milliers d’habitants ; Charles VIII et Henri IV le transforment en une ville tournée maintenant vers l’abri et la réparation des galères, puis, avec un rudiment d’arsenal, vers la construction navale. La ville s’agrandie pour accueillir une population nouvelle venant participer à son essor aux côtés de ses habitants. Sous Louis XIV, Vauban et Colbert dotent la ville d’un arsenal, et transforment Toulon en place-forte en l’entourant, de puissantes fortifications. Les habitants sont confrontés à des habitudes héritées du passé, et d’autres venant de l’extérieur. L’étude démographique de cette population, dans la deuxième moitié du XVIIe siècle et au début du XVIIIe, est l’occasion de proposer une approche méthodique originale, séquencée, des paramètres de la fécondité des couples, fondée sur l’étude statistique des intervalles entre deux naissances consécutives. Les résultats cités montrent une population urbaine dynamique, participant pleinement à l’essor démographique de la ville, avec une forte natalité et une fécondité relativement faible freinée par l’adoption quasi unanime de l’allaitement maternel.

  • Titre traduit

    .


  • Résumé

    At the end of the 16th century, Toulon a fishing and trading port on the Mediterranean sea is only a small town of a thousand inhabitants, Charles VIII and Henri IV have the city centered on shelter and repair of galleys, then with a rudimentary arsenal, toward the shipbuilding industry. The city grows to welcome a new population coming to participate to its rise together with its inhabitant. Under the reign of Louis XIV, Vauban and Colbert grant the city an arsenal, and transform Toulon into a stronghold by surrounding it with solid fortification. The inhabitant are used to custom coming from the past and from the outside. The demographic study of this population, in the second half of the 17th century and the biginning of the 18th, is the occasion to propose a genuine methodical approach-sequenced- of conjugal fertility’s settings, based on the statistical study of intervals between two consecutive births. The results are revealing a dynamical urban population, taking fully part in demographical rise of the city, with a strong natality and a fertility relatively low slowed down by the almost unanimos choise of the maternal breasteeding.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.