Développer la posture réflexive : une voie pour la professionnalisation des enseignants au Maroc : Cas des professeurs de français, première langue étrangère, au cycle secondaire (collège et lycée)

par Latifa Chekli

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Laurent Cosnefroy.

Soutenue le 30-05-2013

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Education cultures politique (laboratoire) .

Le président du jury était Richard Wittorski.

Le jury était composé de Françoise Lantheaume.

Les rapporteurs étaient Frédéric Saujat.


  • Résumé

    À quelles conditions est-il possible de se construire une professionnalité sur le lieu de travail ? Telle est la question principale de notre sujet de thèse. Celui-ci est né d’une situation problématique qui se résumerait en la précarité que connaît l’enseignement/apprentissage du français (première langue étrangère) dans le système éducatif marocain. Les politiques éducatives, hormis les efforts déployés en réformes et changements, semblent ne pas pouvoir remédier à ces conditions. La formation à l’enseignement (initiale et continue) reste quelque peu aléatoire. Certains enseignants n’en ont pas du tout reçu. La professionnalité de certains d’entre eux interroge. Aider les uns et les autres à développer une posture réflexive favoriserait leur professionnalisation. Observation de leçons didactiques en classe réelle ; analyse des pratiques pédagogiques in concreto ; accompagnement ; écriture réflexive…sont, entre autres outils, démarches ou encore protocoles à expérimenter, à l’aune de la professionnalisation enseignante… en vue d’engager le novice dans le développement des compétences professionnelles et de réajuster l’agir-professionnel chez le plus expérimenté : telle est la visée de notre étude.

  • Titre traduit

    Develop the reflexive attitude : a path towards the professionalization of teachers in Morocco. : Case of teachers of french as a first foreign language at various levels of secondary education


  • Résumé

    Under which conditions is it possible to create work-place professionalism? This is the main question addressed by the theme of this thesis. The theme came up as a result of the precariousness/downgrading of teaching/instructing French as a foreign language under the current Moroccan educational system. Other than efforts pertaining to reform and change, it does not seem that the current educational policies are capable of addressing this situation. Instruction as well as continuing education in basic training remains somewhat uncertain, keeping in mind that some instructors have not been given any such training. Professionalism among some of these instructors is lacking. However, helping them to develop a reflexive position would improve their level of professionalism. The purpose of this study is to ensure that didactic educational lessons are undertaken in a real classroom environment, that analysis of pedagogical practices is done concretely, that guidance/coaching is provided, and that reflexive writing is encouraged. These are steps or protocols among other instruments to experiment with towards further professionalization of instruction, in order to lead the new learner to develop his professional skills and to further improve the professional performance of those who are more experienced.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.