Evaluation informatisée de la lecture et aide au traitement grapho-syllabique chez les faibles lecteurs

par Nina Kleinsz

Thèse de doctorat en Psychologie cognitive

Sous la direction de Annie Magnan et de Jean Écalle.

Soutenue le 17-04-2013

à Lyon 2 , dans le cadre de École Doctorale Neurosciences et Cognition (NSCo) , en partenariat avec Laboratoire d'Etude des Mecanismes Cognitifs (laboratoire) .

Le président du jury était Jean-François Rouet.

Le jury était composé de Philippe Mousty.

Les rapporteurs étaient Philippe Guimard, Michel Fayol.


  • Résumé

    L’objectif de ce travail est double. Il s’agit premièrement de participer au développement d’un logiciel d’évaluation des processus cognitifs engagés lors de l’identification des mots écrits. Ce dispositif informatisé (Tinfolec) évalue les processus d’identification des mots écrits et les traitements phonologiques et visuo-orthographiques sous-jacents. Il a été mis au point au cours de plusieurs pré-expérimentations. Deuxièmement, l’efficacité d’un entraînement informatisé grapho-syllabique a été testée auprès d’enfants faibles lecteurs débutants. En effet, partant du double constat que a) la syllabe est une unité intermédiaire de traitement au début de la lecture en français et b) l’entraînement informatisé aux correspondances grapho-phonologiques améliore l’identification des mots écrits, nous nous attendions à ce qu’un entraînement grapho-syllabique aide les plus faibles lecteurs à améliorer leurs performances dans ce domaine. Une procédure classique en 3 phrases, pré-test/entraînement/post-tests et une comparaison de deux groupes d’enfants, expérimental et contrôle, a été utilisée. Différents post-tests différés ont permis de tester le maintien des effets d’entraînement. Les résultats vont en faveur de l’hypothèse selon laquelle la syllabe est effectivement une unité de traitement privilégiée en français au début de l’apprentissage de la lecture.

  • Titre traduit

    Computerized evaluation of reading abilities and grapho-syllabic assistance for poor readers


  • Résumé

    The aim of this work was twofold. The first one was to contribute to the development of a software evaluating the cognitive processes involved in written words identification by the means of several pre-experimentations. This device (Tinfolec) evaluates written word identification and its underlying phonological and visual-orthographic processing. Secondly, we tested the effectiveness of a computerized grapho-syllabic training in French beginning poor readers. Based on the two facts that a) the syllable is an intermediate treatment unit in beginning reading in French and b) computerized training of grapho-phonological correspondences improves word identification, we expected that trained poor readers improve in reading. The classical 3-periods-procedure including pre-test/training/post-tests and a comparison of two groups of children, experimental and control, were used. Different post-tests permitted to test the maintenance of the training effects. The results are in favor of the hypothesis that the syllable indeed is an intermediate treatment unit in the French reading process.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.